Life is bad

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1879 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 février 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
a vie…

Lorsque celle-ci ne tient qu’à un fil. Mais qu’est ce que la vie ? « Un ovule, fécondé part un spermatozoïde » voici la réponse que donnerai un scientifique, mais que dirai un philosophe lui serai tenter de dire que « la vie est le commencement de la fin, car lorsque deux être s’unissent ils font entrer le fruit de leur union dans le couloir de la mort, car tôt ou tard le fil craqueramais quand ?!»
Ana Polnovak et Marco Luciani c’étaient rencontrés ici dans ce petit parc du centre-ville de Mercantique durant le moi d’Aout. Marco toujours aussi maladroit trébucha, sur une racine de peuplier blanc et s’affala de tout son long devant Ana. Le pauvre qui traversait avec ces collègues le parc, pour se rendre aux bureaux ou ils travaillaient fût tourné en dérision, mais Ana levoyant tombé la devant elle se décida à l’aider, pour se relever sont pauvre costume était bien amoché, mais Ana ne sans rendit nullement compte, tant elle était subjugué par la beauté de cette adonis ténébreux, un beau brun, aux yeux d’un noir obscur telle les abysses, et un teint halé typiquement italien. Marco lui ne réagit pas tout de suite car il était un peu sonné par sa chute, mais quand illeva les yeux il fût aveuglé par ce petit bout de femme. Ana était suédoise contrairement a ce que l’on dit des femmes suédoises elle ne mesure pas toutes un mettre quatre-vingts, Ana avait les cheveux blond comme l’avoine elle était assez fine de nature sans pour autant ne pas avoir de forme. Et ce fut le coup de foudre mais aucun n’osa faire quelques choses, après c’être relevait Marco remerciaAna et parti pour son bureau car chute ou pas son patron ne l’attendrai pas.
Durant le moi de Septembre, Marco sombra dans la déchéance, il n arrivait pas a l’oublier cette belle jeune femme qui l’avait relevé dans ce parc, telle une apparition divine semblable a une sirène, qui l’attirerai pour ensuite le poussé dans les récifs. Il avait beau y retourné mais jamais il ne l’avait revue, dans cepetit parc du centre-ville. Il ne savait rien d’elle, même pas son prénom mais elle l’avait pourtant bien poussé au fond du ravin. Et oui la mélancolie c’était emparé de lui, qui était pourtant si joyeux d’habitude, se renfermait peu à peu sur lui-même. Il se payé des prostitués, et noyé son chagrin dans l’alcool mais, rien n y faisait il ne l’oublier pas.
C’est un soir de décembre lorsqu’il étaitdans un bar un verre de whisky à la main, se levant du tabouret pour se posé sur une des banquettes, qu’il glissa et renversa son verre sur cette jeune femme qui n’était autre que Ana. Encore sobre les rougeurs, qui apparurent sur le visage de Marco, ne résultèrent guère à sa consommation d’alcool trop élevé, mais a l’émotion qui monté et emplissait tous son être, il fût horriblement gênaitencore un événement témoin de sa maladresse. Il s’excusa de nombreuse fois Ana toujours paisible avec son joli sourire lui disait « ce n’est pas grave, ne vous inquiétez pas ce n’est rien» et c’est ainsi que leur histoire commença dans ce bar « El Flamingo » ou Marco appris son prénom « Ana ».
C’est un mois après, on était fin octobre ils sortaient de ce restaurant célèbre pour son fricassé de pouletaccompagné de salade de poivron « Le Desvergne », il pleuvait beaucoup Marco sortit son parapluie, pour raccompagné Ana a sa voiture même si il devait arriver en retard au travail pour une fois il se fichait de ce que dirait son patron car seulement l’instant présent compté il n’avait pas était si heureux depuis bien longtemps. Une fois arrivé devant la petite Twingo grise d’Ana celle-ci lui donaun baiser ce fût leur premier baiser, et c’est le cœur légers et le costume légèrement mouillé que Marco partis au travail, mais peut importe il avait enfin eut ce fameux premier baiser d’Ana celui dont-il a rêvé durant plusieurs mois enfin une preuve d’amours.
Le mois suivant se passa leur première nuits ensemble, puis deux mois après Ana emménagea chez Marco dans son petit appartement en...
tracking img