Lilaloum

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (593 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
FRACTURE DE L’EXTREMITE INFERIEURE

DES DEUX OS DE L’AVANT-BRAS

= étude de :
- Epiphyse radiale (la plus fréquente : 10 à 15 % des fractures aux urgences).
- Epiphyse cubitale.
-Articulation radio-cubitale inférieure.

Physiopathologie.

Impact direct sur le poignet
Forces entre l’avant-bras et le poignet passent par la première rangée des os du carpe :
–80% sur la surface radiale.
– 20% complexe triangulaire.

Existe aux trois périodes de la vie :
– Enfant : au niveau cartilage de croissance.
– Adulte : fractures complexes.– Personne âgée : souvent ostéoporotique -> fracture simple.

Mécanismes.

Compression : tassement de l’os spongieux métaphysaire et comminution ( fractures convergentes.

Avultion :traction sur l’insertion des ligaments ( fracture parcellaire.

Flexion ou extension : plicature osseuse ( fracture extra-articulaire.

Epidémiologie.

Fréquence importantes des fractures del’extrémité inférieure du radius.
Surtout chez la femme ostéoporotique.

Classification.

Déplacement antérieur :

- Sus-articulaire : GOYRAND SMITH 8.
- Articulaire : marginaleantérieure 7.

Déplacement postérieur :

- Sus-articulaire :
Pouteau Colles.
Gérard Marchand (fractures de la styloïde cubitale et Pouteau Colles).
- Articulaire :
Trait derefend.
Eclatement épiphysaire.
Cunéenne externe.

V/ Fractures Sus-articulaires

Trait au dessus de l’articulation radio-carpienne
Modification de l’orientation des surfaces articulaires1) Fracture de Pouteau Colles

Après chute sur la main, poignet en extension
Chez un sujet âgé

Clinique

Douleur, craquement, impotence fonctionnelle
Inspection :
– Deface : main déportée vers la tête le DH
– De profil : déplacement de la main et carpe en arrière : Aspect en dos de fourchette
Palpation : ascension styloïde radiale qui vient se placer...
tracking img