Limites de la stabilité des prix

Pages: 14 (3475 mots) Publié le: 9 décembre 2009
Sujet : LA STABILITE DES PRIX EST-ELLE FAVORABLE A LA CROISSANCE ?

La politique monétaire a pour objectif principal la stabilité des prix. Cette mission est d’ailleurs affirmée par la Banque Centrale Européenne (BCE) qui fait de la stabilité des prix dans la zone euro l’aiguillon de sa stratégie de politique monétaire. C’est le traité instituant la CE qui fixe les objectifs de la BCE dontcelui de maintenir la stabilité des prix qui figure à l’article 105 du traité. Mais que signifie ce concept de « stabilité des prix » ? Pour mieux définir cette notion, on peut dire que la « stabilité des prix » décrit « la situation où la hausse des prix est durablement très faible ou nulle, maintenant ainsi l'incertitude des agents économiques à un niveau faible ». La référence faite dans cettedéfinition à la notion d’ « incertitude » des agents économiques établit un lien direct entre stabilité des prix et comportement des agents.
La relation économique entre ces deux variables, l’une quantitative (la stabilité des prix) et l’autre plutôt qualitative (le comportement des agents) réside dans le postulat que la stabilité des prix crée un climat de confiance parmi les différents agentséconomiques, ce climat étant lui-même favorable à la croissance économique d’une nation, c'est-à-dire à « l’ augmentation soutenue et durable - pendant une période suffisamment longue - de la production de biens et de services appréhendée par des indicateurs comme le PIB ou le PNB ».
Si les indicateurs de croissance sont bien identifiables, il faut également préciser quels sont les indicateurs quipermettent de constater une « stabilité des prix ». On utilise l’indice des prix à la consommation (IPC), indicateur qui permet d' « apprécier la variation du coût de la vie pour les consommateurs, et donc la valeur de la monnaie dans ses aspects les plus concrets pour les citoyens ». L’IPC se compose en fait d’un «  panier » pondéré de biens, représentatifs de l'ensemble des biens consommés. Cesbiens sont répartis parmi les différents secteurs d’activité de l'économie. L'INSEE est chargée en France de calculer l'IPC. Le premier indice date de 1914. L'INSEE collecte 200 000 prix chaque mois par l'intermédiaire d'enquêteurs répartis sur l’ensemble du territoire. Le panier de biens des 200 000 prix permet de prendre en compte presque tous les biens et services à l'exception notamment desservices hospitaliers privés, de l’assurance vie et des jeux de hasard. L'INSEE utilise l'année 1998 comme année de référence.
En Europe, afin de permettre des comparaisons internationales, les indices de prix nationaux ont été harmonisés. On parle alors d'indice des prix à la consommation harmonisé (IPCH). On obtient ainsi par cet indice une définition quantitative précise de la stabilité desprix qui constitue l'élément fondamental du cadre de la politique monétaire de la BCE. Cette dernière souligne clairement l'objectif du Conseil des gouverneurs d'une augmentation annuelle de l'indice des prix à la consommation harmonisé (IPCH) inférieure à 2 % dans la zone euro. Il faut également préciser qu’un débat existe quant à la nécessité de prendre en compte ou non l’indice du prix desactifs, c'est-à-dire l’évolution du prix des actions, des obligations et de l’immobilier, dans la définition de la stabilité des prix. Nous retiendrons l’indice des prix à la consommation comme indicateur essentiel de la stabilité des prix.
A titre d’exemple, l’IPCH en novembre 2007 était de 107,33 soit une variation annuelle de 4% par rapport à novembre 2006. Ce contexte de hausse général des prix,dû notamment à la hausse du prix du pétrole et des produits agro-alimentaires, a relancé en France le débat sur le pouvoir d’achat des ménages. Car si j’ai fait allusion au lien entre stabilité des prix et comportement des ménages, il faut également souligner le lien existant entre pouvoir d’achat et stabilité des prix.
Mais Il faut surtout prendre en compte la situation actuelle du marché,...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Stabilite des prix
  • L’inflation et la pol de stabilite des prix
  • L’inflation et la politique de stabilité des prix
  • Unique objectif stabilité des prix
  • Stabilité des prix & croissance
  • Bce la stabilite des prix
  • La Banque Centrale Europ Enne A Pour Objectif Principal La Stabilit Des Prix
  • Stabilité

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !