Limmigration en milieu rural

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 15 (3517 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
ANALYSE D’ÉQUIPE
L’immigration en région

Introduction 3

L’immigration en milieu rural 4

Cas analysé 5

Les immigrants 6

Les entreprises 8

Le gouvernement 10

Conclusion 11

Bibliographie 12

L’immigration en région au Québec

Dans notre société contemporaine, l’immigration occupe une place de plus en plus importante puisqu’elle assure l’entretien des relations entre lesdifférents États. Le Canada est aujourd’hui mondialement reconnu pour l’accueil chaleureux qu’il offre aux immigrants provenant d’un peu partout dans le monde et qui souhaitent s’établir sur ses terres. Depuis plus d’un siècle, les villes canadiennes comme Vancouver, Toronto et Montréal, les différentes métropoles du Canada, regorgent d’immigrants parce que ceux-ci y voient la facilité et ladiversité des services d’intégration, notamment l’intégration au marché du travail, qui favorise la recherche d’emplois et la possibilité de trouver un emploi. De plus, en s’installant dans les métropoles, les immigrants y voient un avantage économique, tout comme le gouvernement, ainsi que la chance de rencontrer des gens de la même communauté ethnique, ces communautés étant aussi appelées desminorités ethnoculturelles.
Au Québec plus particulièrement, l’immigration de masse se fait surtout à Montréal qui compte deux communautés, soit une anglophone et une francophone, au détriment des régions rurales qui entourent cette métropole. Pourtant, le manque de main d’œuvre lié au phénomène du vieillissement de la population en âge de travailler ne se fait pas seulement sentir à Montréal, maisbien par toute la province québécoise. Ce manque de main d’œuvre est alors encore plus flagrant en région, ce qui embête le gouvernement québécois. Celui-ci tente alors, par le meilleur de lui-même, de favoriser le régionalisme, communément appelé l’immigration en région ou encore l’immigration en milieu rural, dans le but de décentraliser l’immigration et ainsi, de favoriser le développement desdifférentes régions du Québec. Ici, une question s’impose; L’intégration régionale des immigrants permet-elle réellement de développement du Québec en entier sur les plans démographique, économique, social et culturel? Pour mieux répondre à cette question, il est d’abord important de définir et de développer le sujet de l’immigration en milieu rural à l’aide de quelques statistiques contextuelles.Cela nous permettra d’établir plus facilement les motifs et enjeux qui motivent les différents acteurs, soient les immigrants, les entreprises et le gouvernement, ainsi que les relations que ceux-ci entretiennent entre eux. Un cas d’actualité concernant le sujet du régionalisme se prête bien au jeu et fera, dans les pages qui suivent, l’objet d’une analyse détaillée.

L’immigration en milieurural
Le Québec est présentement dans une situation de crise quant au de déclin démographique dû principalement au vieillissement de la population, de mondialisation de l’économie et de bien d’autres facteurs. L’immigration est l’une des solutions les plus efficaces et pertinentes quant au renouvellement de la population ainsi qu’enrichissant au niveau du développement économique, mais bien souvent,les populations rurales; qui représentent approximativement 1500 municipalités, dont plus de 1200 comptant moins de 5000 habitants, sont privées de ces avantages puisque les immigrants favorisent la Région Métropolitaine de Montréal à leur détriment. Ce n’est que depuis les années 80 qu’est apparu le discours portant sur la régionalisation de l’immigration et ainsi qu’à partir des années qui ontsuivies que les premiers gestes concrets ont été posés dans le but de répartir les immigrants. Heureusement, on remarque déjà depuis quelques années une légère augmentation du nombre d’immigrants qui décide de s’installer en région.
En effet, selon le Ministère de l’immigration et des communautés culturelles, entre les années 2000 et 2004, les immigrants admis selon la région projetée de...
tracking img