Linguistique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1377 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 mars 2012
Lire le document complet
Aperçu du document
Pédagogie et didactique
Pédagogie : c’est l’art de conduire et de faire la classe. L’enseignant doit aussi connaitre les faits éducatifs et réfléchir sur la pratique de l’enseignement collectif institué ainsi que l’organisation et la signification de travail. La didactique : c’est l’art ou la manière d’enseigner les notions propres d’une discipline, et même certaines difficultés propres à undomaine dans celle-ci.

Situation de la didactique :
Le triangle didactique : Le savoir, son étude et sa définition sont du domaine des experts de la discipline. Ce sont eux qui structurent et organisent le savoir « savant », à partir duquel les décideurs institutionnels définissent le savoir à enseigner. La connaissance des élèves peut relever quant à elle de quatre types d’approche : sujetsbiologique, affectif, épistémique (psychologie des apprentissages) ou sociaux L’enseignant peut lui-même être étudie comme sujet social, institutionnel (statuts, fonction, etc.), pédagogique (ces modèles implicites) et affectif.

Les trois domaines d’investigation de la didactique :
La didactique s’intéresse plutôt aux relations entre ces 3 pôles : 1. Relation élève/savoir : la didactique supposeque les élèves ne sont pas des boites vides, mais participent à la construction de leurs apprentissages sur la base antérieurs 2. Relation enseignant/savoir : le savoir à enseigner est défini par les programmes, les instructions officielles et dans les manuels scolaires. L’enseignant intègre ces donnes dans ca démarche comme point de départ, mais il ne les restitue pas telles quelles il a àdécontextualiser ces savoirs pour les recontextualiser en fonction du niveau de la classe, de ses choix méthodologique et de ses objectifs spécifiques 3. Relation enseignant/ élève : c’est le domaine de la relation pédagogique, ou plus exactement du contrat didactique passé, le plus souvent implicitement, entre l’enseignant et les élèves. ce contrat norme les situations d’apprentissage et renvoie à desattentes, à des habitudes ou à des mécanismes scolaire.

Les 9 concepts de la didactique :
1. Contrat didactique : décrit les interactions, conscientes ou inconscientes, qui existent entre un enseignant et ses élèves. Cette notion est connue auparavant sous :  Le nom de dialogue éducatif (qui insistait sur la forme asymétrique de la relation : le maitre domine le savoir et le sens de dialogueque l’élève ignore ou ne perçoit que de façon confuse)  Puis transaction éducative (consiste à ce que la relation pédagogique repose sur la perception, l’évaluation et l’utilisation maximal des ressources de chacun). 2. Représentation/conception : L’apprentissage pour l’élève prend la forme d’une succession de réorganisation cognitive. Ce qui fait obstacle à cette dynamique de l’apprentissage ou lanourrit,

ce sont la représentation du domaine étudie, celles déjà présentes initialement et la nouvelle représentation que l’enseignant apporte et tente de faire assimiler à ses élèves. En effet, le pédagogue doit pouvoir :  S’appuyer sur les représentations ou les conceptions qui sont favorables à l’apprentissage  Utiliser les contrastes ou les niveaux qui peuvent émerger entre les élèves;  Analyser la nature des représentations erronées pour enlever l’obstacle. Cette problématique de l’apprentissage a donné lieu à l’élaboration de concepts adjacents : niveau de formulation d’un concept et objectif obstacle. 3. niveau de formulation d’un concept et objectif obstacle

La démarche didactique vise à la conceptualisation avec et par les élèves des domaines de savoir que l’onexplore avec eux et que l’on souhaite leur faire acquérir. L’enseignant peut établir une typologie des niveaux de formulation d’un concept en fonction des niveaux scolaire, et les organiser dans la progression d’un cursus. Mais la prudence en didactique invite à considérer que les niveaux de formulation, dont on a pu établir la typologie, ne correspondent pas nécessairement au niveau d’assimilation...
tracking img