Lire et écrire au cycle 2

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1010 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Lire et écrire au cycle 2
Durant ce cours, nous nous sommes interrogés sur les questions suivantes : Qu'est ce que le savoir lire ? Comment apprendre à lire ? Quelles sont les différentes méthodes d'apprentissage de la lecture ? Quelle place donner à la compréhension ? Comment évaluer, remedier aux difficultés et aider les enfants dans la lecture ?
Nous avons donc recherché dans Lire au cp(éduscol), Apprendre à lire à l'école de Goigoux et Cèbe, et le BO n°3 du 19 juin 2008 des réponses à ces questions.
Qu'est ce que le savoir lire ?
Au CP, il y a 3 grands domaines à travailler pour pouvoir aboutir à un savoir lire :
1. savoir déchiffrer et reconnaitre la signification des mots
2. comprendre les textes lus
3. savoir écrire seul des mots déja connu

Il faut garder un équilibreentre les 3 domaines, et toujours penser à lier l'écriture et la lecture.
Apprendre à lire c'est donc identifier des suites de mots écrits et en comprendre le sens.

Il y a 4 objectifs important à développer
- Compétences linguistiques (lexique et syntaxe)
- Compétences textuelles (comprendre le texte dans son ensemble, pas de simples phrases)
- Compétences encyclopédiques (enseigner denouvelles connaissances sur tout ce dont parlent les textes)
- Compétences stratégiques (apprendre aux élèves à contrôler, à évaluer, et à réguler leur propre activité)

Comment apprendre à lire ?

- Le premier apprentissage est celui de la relation entre les lettres ou le groupe de lettres et leur valeur
sonore.
- Il faut également que l'élève fréquente et comprenne des énoncés oraux deplus en plus longs et
complexes (attention car il est possible que l'enfant oralise très tôt correctement un texte mais n'en
comprenne pas le sens).
- Il faut varier les activités de productions d'écrits.
- Il faut porter une grande importance à l’enseignement du déchiffrage

La lecture se travaille à travers :
*la lecture de mots
*la écriture de mots
*de la culture écrite
*lacompréhension de textes et de phrases
*des production de textes

Quelles sont les différentes méthodes d'apprentissage de la lecture ?

Il existe deux méthodes :
- La méthode syllabique : l’accès au sens est la conséquence du déchiffrage
- La méthode globale : privilégie l’entrée par le sens
Il existe deux sortes de méthodes globales :
*La méthode globale dite naturelle : de Freinet, uneimportance capitale est donnée à l’écriture,
c’est le texte que est l’unité élémentaire d’étude
*La méthode dite idéovisuelle : de Foucambert, (elle est proscrite par les programmes), elle vise la
constitution d’un lexique orthographique avec la mémorisation visuelle des mots.

La méthode globale est un peu mise de coté car les programmes préconisent une étude des correspondancesgraphophonémiques, il faut recourir aux deux procédures, combiner l’analyse et la synthèse.

La méthode syllabique utilise l'identification des mots par voie indirecte :
- Déchiffrer les mots avant de comprendre leur signification
- Mot écrit (déchiffrage) mot oralisé (image auditive, mémoire lecteur) mot compris (signification)

La méthode globale utilise l'identification des mots par voiedirecte (reconnaissance orthographique):
- Il s'agit de reconnaitre des mots familiers, déja étudiés comme par exemple les prénoms
- Quand le lecteur a déjà l’image orthographique du mot dans sa mémoire, il n’a pas besoin de le déchiffrer

Quelle place donner à la compréhension ?

Après de nombreuses oppositions concernant la place du déchiffrage par rapport à celle de la compréhension, en1995, les professionnels se rendent compte que ces deux notions ne sont pas antagonistes mais qu’elles fonctionnent ensemble.
Ainsi, un temps important doit être consacré à la compréhension
Oralement pour les textes longs et complexes
- textes qui initient les enfants au monde de l’écrit (littérature de jeunesse)
- textes pour travailler la compréhension (avec un univers familier et rédigé...