Littérature du moyen âge

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (743 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 novembre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
LITTERATURE ET LANGUE FRANCAISE DU MOYEN-AGE
II) LE MONDE DANS L’OCCIDENT MEDIEVAL
« tout le monde » = expression jamais employée dans le moyen-âge. -on a d’un coté les moines et lespères et de l’autre les laïcs = plus de grammaire de l’ancien français.
I° LES Lettrés :
1) les Moines :
ils vont 7 fois par jour se réunir pour les psaumes (prière poétique de la Bible).-le scriptorium (atelier dans lequel les moines copistes réalisaient des copies manuscrites).
-la civilisation antique a survécu par ce travail silencieux des moines.
-aspect physique de lalecture = muscles du visage.
-l’écriture était faite pour être lue.
-l’exégèse : lecture divine, de méditation. En philologie (science qui traite d'une langue d'un point de vue historique),c’est une étude approfondie et critique d'un texte.
-textes poétiques : liturgie (culte public et officiel institué par une Église). Hagiographie = écriture de la vie et/ou de l'œuvre des saints.
====ainsi, il y a dans les monastères, une grande activité littéraire latine.
2) les Clercs :
== personne qui a fait des études. Il appartient à l'élite des gens qui savent lire et écrire.-avoir un statut juridique dans la société ; dépeindre d’un droit ecclésiastique.
-ils vivent dans le monde.
-il y a des clercs pratiquement illettrés, et d’autres qui maitrisent parfaitementcette culture, c'est-à-dire = le savoir chrétien qui déborde l’idéologie, qui va intéresser tous les domaines du savoir (ceux qui deviendront professeurs).
-cette culture est un ensemble desconnaissances disponibles en son temps.
-ils vont défoncer les textes en production, mais aussi en produire.
-il y a une immense littérature philosophique…
-ils commentent des textes
Ex = PierreAbélard ; devenue un grand intellectuel de son temps. Il influença l'évolution du scepticisme et du rationalisme.
Ex = St Bernard, moine et réformateur français. Il recherche par amour du...