Litterature

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1121 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
- Socrate
Sur le fronton du temple de Delphes consacré a Apollon était inscrit : "Connais-toi toimême,
laisse le monde aux Dieux", formule contradictoire puisqu'elle signifiait d'une part qu'il
fallait penser à se connaître... et, d'autre part, que tout était décidé par les Dieux. Les prêtres du
Temple répondaient d'ailleurs a ceux qui venaient les consulter, qu'il fallait satisfaire lesDieux.
Socrate ne retint que "Connais-toi toi- même" et fit figure de contestataire.
Au VIe siècle avant J.C., la pensée grecque avait ajouté aux rites mythologiques
l'observation des phénomènes de la nature. Des philosophes appelés souvent "présocratiques" ou
"philosophes de la Nature" ne rendaient pas les dieux responsables des changements perpétuels de
la nature, et se libéraient peu à peu desmythes. Quelques idées géniales furent formulées et
seulement démontrées par la science vingt siècles plus tard. Thalès de Milet pensa que notre monde
était à l'origine de toute chose, de toute vie. Anaximandre avança que notre monde est un parmi
d'autres ! Héraclite (540-480) déclara que tout s'écoule, tout est en mouvement, tout se transforme :
"nous ne nous baignons pas dans le mêmefleuve".
Socrate (470-399) n'a pas écrit une ligne ; on ajoute souvent :"comme Jésus". L'absence
d'ouvrages sert son prestige. Nous le connaissons grâce à Platon, son disciple de quarante-deux ans
plus jeune. Pour lui, "Connais-toi toi- même" signifiait qu'il faut atteindre la connaissance et la
maîtrise de soi et s'affranchir des spéculations idéologiques et des explications théologiques. Il eutle sentiment de la complexité profonde de l'homme. On a souvent fait de lui le "père" de la
philosophie et "le fondateur" de la science morale. Je dirais volontiers "Connais l'homme pour
mieux te connaître". J'ajoute qu'il est aussi le fondateur des Sciences Humaines.
1 - La connaissance de soi
Elle éclaire tout homme sur ce qu'il est et ce qu'il peut ; elle le sauve des illusions souventfunestes
qu'il se fait sur lui-même. "N'est-il pas évident, cher Xénophon, dit Socrate, que les hommes ne sont
jamais plus heureux que lorsqu'ils se connaissent eux- mêmes, ni plus malheureux que lorsqu'ils se
1 Mythe : du grec qui signifie "parole"
trompent sur leur propre compte ?" En effet, ceux qui se connaissent sont instruits de ce qui leur
convient et distinguent les choses dont ils sontcapables ou non. Ils se bornent à parler de ce qu'ils
savent, cherchent a acquérir ce qui leur manque et s'abstiennent complètement de ce qui est audessus
de leurs capacités ; ils évitent ainsi les erreurs et les fautes. Ceux qui ne se connaissent pas et
se trompent sur eux-mêmes sont dans la même ignorance par rapport aux autres hommes et aux
choses humaines en général. La connaissance de soiest la science première. "Connais-toi toimême"
veut dire : renonce à chercher hors de toi, à apprendre par des moyens extérieurs ce que tu
es réellement et ce qu'il te convient de faire ; reviens à toi, non pas certes pour te complaire en tes
opinions, mais pour découvrir en toi ce qu'il y a de constant et qui appartient a la nature humaine en
général, Conception d'une extrême importance carelle proclame qu'en tout esprit humain existe la
science, qui intéresse I'Homme et qui n'a besoin que d'être extraite. Le maître n'est plus qu'un
auxiliaire qui assiste les esprits pour les aider à émettre leurs idées. et à examiner si elles sont
viables ; il ne saurait prétendre enfanter le vrai à leur place.
2 - La conscience de son ignorance.
"Connais-toi toi-même" signifie aussis'interroger sur son savoir. Se connaître est prendre
conscience de soi et par là de son ignorance. Socrate déclarait "Je ne sais qu'une chose, c'est que je
ne sais rien". Il ne niait pas l'existence de la vérité. La vérité existe même s'il ne la connaît pas ; il
vaut mieux une ignorance qui se connaît qu'une ignorance qui s'ignore. La Pythie aurait déclaré :
"est le plus savant celui qui, comme...
tracking img