Littoral hyeres

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2554 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
DYNAMIQUE LITTORALE ET RISQUE INDUIT : LE CAS DE LA RADE D’HYERES

GUILLEMOZ Matyas
ABDALLAH Assoumani
MSA Amina

INTRODUCTION

Le risque littoral est de nos jours un risque majeur qui concerne une bonne partie des espaces côtiers du monde. Ces espaces étant souvent fortement peuplés, une part de population importante est exposée au risque littoral.
L’objectif de cette étude est donc decomprendre le risque et sa répartition spatiale. Afin de bien anticiper ce risque il nous faudra aussi étudier les dynamiques littorales et les enjeux littoraux, deux éléments qui participent à la création du risque.
Pour ce faire, nous allons suivre un plan par cellules morpho sédimentaires, une cellule morphosédimentaire étant constituée d’une zone d’érosion, d’une zone d’accrétion et d’unespace de transport. En partant du nord vers le sud, la première cellule s’étend de l’embouchure du Gapeau jusqu’à l’embouchure du Roubaud, la seconde de l’embouchure du Roubaud jusqu’au port d’Hyères, la troisième du port d’Hyères jusqu’au port de la Capte et la quatrième du port de la capte jusqu’à la fin du tombolo. Nous allons étudier toutes ces cellules, sauf la troisième que nous n’avons pasvisité, nous nous pencherons sur l’aléa, les dynamiques littorales ainsi que les enjeux pour finir par déterminer le risque.

I/ PRESENTATION DE L’ESPACE ETUDIE
Nous allons commencer par présenter géographiquement l’espace que nous allons étudier pour ensuite définir la dynamique littorale globale agissant à l’échelle de l’ensemble de notre espace.
La zone que nous allons étudier est situéedans la rade d’Hyères, a l’ouest et donc à moitié sur la presqu’ile de Giens (entourée en rouge sur l’image) qui est en fait un tombolo formé grâce aux sédiments du Gapeau. Cette portion du littoral s’étend de l’embouchure du Gapeau jusqu’au port de la Capte.

La portion du littoral que nous étudions est affectée par une dérive littorale se déplaçant d’est en ouest, c’est elle qui est le principalagent de transport des sédiments.
Les tempêtes sont provoquées par les vents d’est qui poussent l’eau vers le rivage et non pas par le mistral qui, lui, pousse les masses d’eau vers le large.


II/ DU GAPEAU AU ROUBAUD
La première cellule se situe entre deux fleuves, le Gapeau et le Roubaud. Entre ceux-ci s’étend une vaste plage, la plage de l’Ayguade.
Le Gapeau est le principal fleuve sejetant en rade d’Hyères, il constitue donc le principal apport en sédiment. Cependant, il n’apporte plus beaucoup de sédiments car c’est un fleuve fortement aménagé dont le bassin versant a été reboisé. Il se jette dans la mer en formant un pro-delta.
A. La dynamique littorale

La dérive littorale agissant d’est en ouest, elle transporte les sédiments du Gapeau pour les déposer plus loin, ilssont disséminés sur toute l’étendue de l’espace étudié.

La photo aérienne nous montre la dynamique globale de la cellule. La dérive littorale transporte des sédiments du Gaveau ainsi que des sédiments arrachés derrière l’embouchure du Gaveau et du canal pour les déposer plus loin, sur la plage de l’Ayguade formée grâce à la digue protégeant l’embouchure du Roubaud. De part sa proximité avec lasource de sédiments, cette cellule n’est pas celle qui présente le plus important déficit en sable comme nous le montre la taille de la zone d’accumulation, cependant il existe quand même des zones en érosion.
La zone située directement à l’ouest de l’embouchure est fortement exposée à l’érosion. En effet, l’embouchure du Gaveau formant un pro-delta, la bathymétrie favorise un phénomène dediffraction qui accentue l’érosion directement derrière le pro-delta et provoque un recul du rivage.

La photo nous montre l’importance de l’érosion dans la zone située après le canal. La zone est exposée aux tempêtes d’est, ce sont elles qui ont formé ce talus dans les remblais qui avaient été déposés pour prévenir l’érosion. Cet arrachement de plus d’un mètre s’est opéré en un week-end, ce qui...
tracking img