Lklolikk, k, kkk; k; k; k; k; k; k; k; k;

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2156 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
BACCALAUREAT GENERAL

SESSION 2011

EPREUVE DE FRANÇAIS
SERIE L

Durée de l’épreuve : 4 heures

Coefficient : 3

L’usage des calculatrices et des dictionnaires est interdit.

Le sujet comporte 7 pages, numérotées de 1/7 à 7/7.

Le candidat s’assurera qu’il est en possession du sujet correspondant à sa série.

11FRLIME1-LR1

Page 1 sur 7

Objet d’étude : le théâtre : texte etreprésentation

Le sujet comprend :

Texte A : Jean Giraudoux, Amphitryon 38, Acte I, scène 5, 1929 Texte B : Eugène Ionesco, Rhinocéros, Acte II, Tableau II, 1959 Texte C : Christine Montalbetti, Le Cas Jekyll, 2007

11FRLIME1-LR1

Page 2 sur 7

TEXTE A - Jean Giraudoux, Amphitryon 38, Acte I, scène 5, 1929 Jupiter veut séduire Alcmène qui est résolument fidèle à Amphitryon, son mari.Pour l’approcher et parvenir à ses fins, il lui faut donc éloigner celui-ci en l’envoyant à la guerre et prendre son apparence tandis que Mercure prendra celle de Sosie, le serviteur d’Amphitryon. Jupiter achève sa métamorphose avant de se présenter devant Alcmène.

5

10

15

20

25

30

35

40

MERCURE : C’est votre corps entier qui doit être sans défaut… Venez là, à lalumière, que je vous ajuste votre uniforme d’homme… Plus près, je vois mal. JUPITER : Mes yeux sont bien ? MERCURE : Voyons vos yeux… Trop brillants… Ils ne sont qu’un iris, sans cornée, pas de soupçon de glande lacrymale ; – peut-être allez-vous avoir à pleurer ; – et les regards au lieu d’irradier des nerfs optiques, vous arrivent d’un foyer extérieur à vous à travers votre crâne… Ne commandez pas ausoleil vos regards humains. La lumière des yeux terrestres correspond exactement à l’obscurité complète dans notre ciel… Même les assassins n’ont là que deux veilleuses… Vous ne preniez pas de prunelles, dans vos précédentes aventures ? JUPITER : Jamais, j’ai oublié… Comme ceci, les prunelles ? MERCURE : Non, non, pas de phosphore1… Changez ces yeux de chat ! On voit encore vos prunelles au traversde vos paupières quand vous clignez… On ne peut se voir dans ces yeux-là… Mettez-leur un fond. JUPITER : L’aventurine2ne ferait pas mal, avec ses reflets d’or. MERCURE : À la peau maintenant ! JUPITER : À ma peau ? MERCURE : Trop lisse, trop douce, votre peau… C’est de la peau d’enfant. Il faut une peau sur laquelle le vent ait trente ans soufflé, qui ait trente ans plongé dans l’air et dans lamer, bref qui ait son goût, car on la goûtera. Les autres femmes ne disaient rien, en constatant que la peau de Jupiter avait goût d’enfant ? JUPITER : Leurs caresses n’en étaient pas plus maternelles. MERCURE : Cette peau-là ne ferait pas deux voyages… Et resserrez un peu votre sac humain, vous y flottez ! JUPITER : C’est que cela me gêne… Voilà que je sens mon cœur battre, mes artères se gonfler,mes veines s’affaisser… Je me sens devenir un filtre, un sablier de sang… L’heure humaine bat en moi à me meurtrir. J’espère que mes pauvres hommes ne souffrent pas cela… MERCURE : Le jour de leur naissance et le jour de leur mort. JUPITER : Très désagréable, de se sentir naître et mourir à la fois. MERCURE : Ce ne l’est pas moins, par opération séparée. JUPITER : As-tu maintenant l’impressiond’être devant un homme ? MERCURE : Pas encore. Ce que je constate surtout, devant un homme, devant un corps vivant d’homme, c’est qu’il change à chaque seconde, qu’incessamment il vieillit. Jusque dans ses yeux, je vois la lumière vieillir. JUPITER : Essayons. Et pour m’y habituer, je me répète : je vais mourir, je vais mourir… MERCURE : Oh ! Oh ! Un peu vite ! Je vois vos cheveux pousser, vos ongless’allonger, vos rides se creuser… Là, là, plus lentement, ménagez vos ventricules. Vous vivez en ce moment la vie d’un chien ou d’un chat. JUPITER : Comme cela ? MERCURE : Les battements trop espacés maintenant. C’est le rythme des poissons… Là… là… Voilà ce galop moyen, cet amble3, auquel Amphitryon reconnaît ses chevaux et Alcmène le cœur de son mari…
11FRLIME1-LR1 Page 3 sur 7

45...
tracking img