Llolilol

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1522 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Nouailhac Faustine
Dumoulin Angélique
Truffier Mathilde

Etude de cas : Lille Métropole Communauté Urbaine
Qu’est-ce que LMCU ? Quels sont ses partenaires ? Quelles sont ses actions d’aménagement ?
1) LMCU et ses partenaires
La LMCU (Lille Métropole Communauté Urbaine) est un établissement public de coopération intercommunaleinstauré par la loi du 31 décembre 1966 dans l'objectif de remédier aux inconvénients résultant du morcellement des communes dans les grandes agglomérations. Cette structure rassemble 85 communes et plus d'un million d'habitants sur un territoire à la fois rural et urbain, fait de grandes villes et de villages. Ses missions fondamentales qui concernaient principalement l'aménagement urbain et lagestion des services publics ont évolué depuis la loi de juillet 1999 relative au renforcement de l'intercommunalité. Jean-Marc Germain est Directeur du Cabinet de Martine Aubry.
Les 5 axes du programme communautaire sont :
> Inventer la forme urbaine du XXIe siècle. Il a trois priorités indissociables : le logement, l’économie et les transports.
> Faire de la qualité la marque de lamétropole en tenant compte du développement durable : aménagement des espaces publics, des espaces de nature, propreté et gestion des déchets, gestion des ressources en eau, mise en oeuvre du plan climat.
> Renforcer l’identité des territoires et les réunir par un projet métropolitain.
> Donner à l’Eurométropole sa dimension régionale, européenne et internationale.
> Adapter la gouvernance dela Communauté urbaine.
Les 170 élus de Lille Métropole Communauté urbaine ont été désignés au suffrage indirect. Ils ont été choisis pour six ans par le conseil municipal de leur commune installé en mars 2008.
Ils ont pour partenaires :
> Culture exemple : Le musée d’art moderne
> Economie / Développement exemple : Eurallile
> Environnement / Cadre de vie exemple : Triselec
>Habitat exemple : offices publics de HLM
> International exemple : l'agence pour la promotion internationale de la métropole (APIM).

Cette réforme est mise en oeuvre en deux temps. En 2010, l’Etat compense la suppression de la taxe professionnelle, principale ressource de la Communauté urbaine, dont 57 % sont reversés aux communes.

2) Une ambition internationale
* définition
Lacréation de l’Eurométropole Lille-Kortrijk-Tournai constitue une étape supplémentaire dans la fructueuse coopération transfrontalière entre la France et la Belgique. Conscients des objectifs et des intérêts communs à ce territoire caractérisé par une continuité d’agglomérations urbaines polarisées autour de villes centres, les acteurs de la métropole franco-belge se sont fixés pour ambition defaire vivre leur espace commun au profit des citoyens du territoire et de l’intégration européenne.
* Les ambitions
Située au cœur de l’Europe du Nord Ouest, dans le triangle Bruxelles-Paris-Londres, l’Eurométropole Lille-Kortrijk-Tournai compte plus de deux millions d’habitants, répartis sur la région de Lille Métropole, du Sud de la Flandre occidentale et de la Wallonie picarde.
Souhaitantdépasser les frontières territoriales ou linguistiques qui, sans freiner les riches échanges, constituaient cependant des freins au développement, les acteurs locaux ont décidé de faire de ces freins la source de nouvelles opportunités. C’est fort de cette conviction qu’est né le projet
* les projets en relation avec ses partenaires de l’Europe du nord et l’ouest
Pour ce faire, elle s’estfixé des missions prioritaires :
- assurer la concertation, le dialogue et favoriser le débat politique, en rassemblant l’ensemble des institutions compétentes
- produire de la cohérence transfrontalière à l’échelle de l’ensemble du territoire
- faciliter, porter et réaliser des projets traduisant la stratégie de développement élaborée en commun
- faciliter la vie quotidienne des...
tracking img