Logement

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2671 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 juillet 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Chapitre 3 - Culture et identité
De nombreux auteurs ont démontré le lien essentiel entre l'habitat et l'identité (Rapoport, 1969; Turner, 1972 et 1976; Skinner, 1987; Steele, 1988; Hamdi, 1991) mais ses implications n'ont pas toujours été comprises et transmises dans la réalité. Et malgré le fait que de nombreux anthropologues et ethnologues aient mis en exergue l'existence du lien entre lastructure sociale et l'environnement construit, beaucoup d'urbanistes et d’architectes ne tiennent pas forcément compte de cette réalité.
Recognizing that places support, if not shape and mediate human experience, memories of places can not only influence relatively major decisions, such as relocation and residential migration, but form the fundamental premise with which we interact, create andsustain everyday places around us (Chaudhury, 1998:157).

Il semble donc important d'explorer les liens existants entre l'habitat et les aspects culturels et sociaux dans des sociétés traditionnelles.

3.1.L’habitat dans les sociétés traditionnelles
L'habitat "traditionnel" ou "vernaculaire" a été analysé et étudié par de nombreux architectes, anthropologues, sociologues et autres, révélant ainsila richesse et les qualités d'adaptation inégalées de cette architecture. Rapoport écrivait dans les années 60
tendency to see mud hovels or insignificant grass shacks where there are, in fact, buildings of great quality with much to teach to us (1969:1).

3.1.1. Le processus de construction dans les sociétés traditionnelles
Dans des cultures dites "traditionnelles", la vie, le travail etl'espace sont interreliés. Il n'y a pas de différences entre toutes ces activités qui “permeate(d) other areas of life and thought. This allow(ed) a balance between man, the build environment and nature” (Rapoport, 1969:8-13). Rapoport écrit que les matériaux ne semblent pas déterminer la forme (par exemple, le plan d'un igloo et d'une tente est le même) et parallèlement, une modification dans lesmatériaux ne doit pas nécessairement induire un changement dans la forme de la maison (par exemple, à Santorini (Grèce), la maçonnerie a remplacé les voûtes en pierre, mais ni la forme ni la voûte n'ont changé (ibid:25-26). Les bâtisseurs avaient la

V . B h a t t , M . C h a g n y - L’habitat autochtone et le genre: une approche sensible de la population Crie de Chisasibi/ 2 9

capacité detrouver les matériaux, l'énergie et la technologie nécessaires pour construire des habitations résistantes et adaptées à leurs besoins "their margin for error and waste (was) correspondingly small” (ibid:86). Le processus de construction reposait sur un système de coopération entre les individus de la communauté, ou à l'intérieur d'une famille, ce qui leur permettait de réaliser de grandes tâches.Dans la société crie, les filles participaient très tôt à la construction des tipis afin d'aider leurs mères et leurs grands-mères. En ce qui concerne le "log house" (maison en rondins), la structure était construite par les hommes, mais toute l'isolation et les finitions intérieures étaient réalisées par les femmes de tous âges. Le contexte physique et les valeurs culturelles sont complétées dansla dynamique émergeant entre le site et l'habitat, car le site était considéré par rapport aux “buts, idéaux et valeurs des personnes ou de la période, et des choix d'un 'bon' site, que ce soit un lac, une rivière, une montagne ou une côte dépendait de cette définition culturelle” (ibid:30). Parallèlement, les croyances influençaient la forme, les plans, les agencements spatiaux, l'orientation dela maison comme illustrés précédemment dans l'exemple des villages autochtones et de l'orientation des habitations. La forme du village influence autant le mode de vie et l'usage de la maison, car la relation entre le logement et l'agencement du village n'est pas simplement physique. Cela dépend de la structure familiale, le mode de vie, le travail, la religion et le paysage: “les habitations,...
tracking img