Logistique et export

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 13 (3011 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 octobre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
I. Origine de la logistique export
A. Définition
B. La Mondialisation
1. Mondialisation, un phénomène ancien
2. Une nouvelle ère de l’histoire contemporaine s’engage
3. La mondialisation de l’activité économique
4. Les quatre grands Facteurs de la mondialisation
C. La révolution du transport

1. Intercontinental
2. Laréorganisation des systèmes logistiques en Europe
II. Le suivi administratif des opérations export
A. Le contrat commercial et les Incoterms

1. La répartition des prestations : qui fait quoi ?
2. La répartition des risques : qui est responsable ?
3. La répartition des coûts : qui paie quoi ?

B. Les formalités douanières
1. Missions de ladouane
III. Le transport à l’export
A. Les différents modes de transports

1. Présentation
2. Comment choisir le mode de transport ?
3. Les risques liés au transport
4. L’emballage de transport et les normes professionnelles
5. L’assurance du transport

B. Coût de l’exportation

1. Emballage
2. Pré et post acheminement3. Coût d’embarquement
4. Coût du fret
5. Assurance
6. Les immobilisations
7. Du fait du transport
8. Sur l’effet de la TVA
9. Entreposage
I. Origine de la logistique export
A. Définition
La logistique internationale est le processus de conception et de gestion de la chaîne d'approvisionnement dans le sens le plus large. Cettechaîne peut comprendre la fourniture des matières premières nécessaires à la fabrication, en passant par la gestion des matériaux sur le lieu de fabrication, la livraison dans les entrepôts et aux centres de distribution, le tri, la manutention, le conditionnement et la distribution finale au lieu de consommation.
Parmi les questions relatives à l'organisation matérielle du transport , il faut prendreen compte la nature des produits, la quantité, l'urgence, la distance géographique, et la localisation. Tous ces éléments permettront de déterminer les conditions d'accessibilité.

B. La Mondialisation

5. Mondialisation, un phénomène ancien

L’extension des marchés est une démarche aussi ancienne que l’économie des échanges comme nous l’explique Roland Granier Professeurd’économie à la Faculté d’Aix en Provence (10 mai 2003 Montréal)

« L'objectif d'élargissement du commerce s'est manifesté dès l'Antiquité, tant il est vrai que l'échange (et donc le marché) a très vite révélé aux hommes les avantages de la spécialisation, de la production quantitativement élargie (réduction des coûts), de la réciprocité, voire de la solidarité due aux complémentarités établies entreéchangistes.

Cet objectif n'a pas été perdu de vue au Moyen-Âge, mais a surtout connu une forte accélération vers la fin du XVe siècle (grandes découvertes, naissance et élargissement du commerce transatlantique). C'est à cette époque, sans doute, que la mondialisation a peut-être commencé – et non après la chute de l'empire soviétique en 1989, comme on voudrait parfois nous le faire croire!Elle n'a, par la suite, cessé de s'affirmer, du XVIIe siècle à 1914 notamment et ce, on le sait, au travers d'une accélération quasi permanente. Après une forte régression entre les deux guerres mondiales, elle a naturellement repris une vigueur nouvelle, d'une ampleur jusqu'alors inconnue, à partir de 1945... »

6. Une nouvelle ère de l’histoire contemporaine s’engage

La nouvellepériode (depuis la fin des années 90) ouvre une ère de mondialisation et de globalisation qui va plus loin que l’exportation de produits.

Elle a un fondement économique :

❖ élargissement et libéralisation des marchés,
❖ expansion géographique du capital,
❖ recherche de nouveaux territoires de profits et de nouvelles conditions pour les facteurs de production...
tracking img