Logistique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 17 (4090 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Séminaires et conférences

Salon de la chaîne logistique

Conférence

Logistique & transport au Maroc
Situation et perspectives
Vendredi 2 Décembre 2005 10:30 à 12:00

Vendredi 2 Décembre 2005 10:30 à 12:00

Logistique & transport au Maroc
Situation et perspectives Modérateurs:
Mr Abdelaziz MANTRACH : Président de la l’APRAM

Intervenants:
Mr. Youness TAZI Mr. Said ELHADI Mr.Abdelilah HIFDI Mr. Mohamed OUBRAHIM Mr. ABOUSOUF : Directeur de la division des études du ministère de l’Équipement et de transport : Président du directoire Tanger Méditerranée SA : Président confédération Nationale Transport Routier : Directeur Activité Fret : Responsable régime économique Direction Douanes

Séminaires et conférences

Mr Abdelaziz MANTRACH
PRESIDENT DE L’APRAM

MrYouness TAZI
Directeur de la division des études du ministère de l’Équipement et de transport

Mr Said ELHADI
Président du directoire Tanger Méditerranée SA

Mr ZIATI
Directeur à Confédération Nationale Transport Routier

Mr

ed M

OUBRAHIM

Directeur Activité Fret ONCF

Mr ABOUSOUF
Responsable régime économique Direction Douanes

MINISTERE DE L’EQUIPEMENT ET DU TRANSPORTETUDE SUR LA LOGISTIQUE DU COMMERCE ET LA COMPÉTITIVITÉ DU MAROC

Salon LOGIMA Casablanca, 1-3 Décembre 2005

SOMMAIRE

Introduction Objectifs et conduite de l’étude Constats et recommandations

SOMMAIRE

Introduction Objectifs et conduite de l’étude Constats et recommandations

INTRODUCTION
• • Ouverture croissante de l’économie marocaine depuis les années 80 Accord d’associationavec l’Union Européenne et différents accords de libre-échange (Pays Arabes, Turquie, USA)
Opportunités d’accès privilégié à ces marchés pour les exportateurs marocains Défis de concurrence lancés aux entreprises marocaines

• •

Les entreprises marocaines doivent être compétitives dans cet environnement hautement concurrentiel Pour un pays dont l’avantage comparatif est lié à la géographie(proximité de l’Europe), la logistique devient un facteur vital de compétitivité :
Réduction des coûts et des délais Création de la valeur ajoutée

SOMMAIRE

Introduction Objectifs et conduite de l’étude Constats et recommandations

OBJECTIFS
Étude menée avec l’assistance de la Banque Mondiale avec pour objectifs : Faire ressortir les anomalies des différents maillons des chaîneslogistiques nationales et internationales Identifier le potentiel d’amélioration et mesurer l’impact prévisible sur la compétitivité du Maroc et sur sa croissance économique Élaborer un programme d’action permettant de mettre en œuvre une politique volontariste à fort impact

CONDUITE
• Étude menée en partenariat avec les principaux intervenants publics (Commerce Extérieur, CNCE, Finances -y.c Douanes,Affaires Générales, Commerce et Industrie, Agriculture,…) et privés (ASMEX, Fédération Transport, AMITH, Associations Agricoles, AMLOG, GPBM, Transitaires, Agents Maritimes,…) :
Comité de pilotage et groupes de travail spécifiques Enquêtes/entretiens effectués auprès des intervenants



Quatre thèmes d’approfondissement ont été retenus :
Analyse horizontale de la compétitivité logistiqueAnalyse verticale des ‘‘supply chain’’ par filière : agrumes et primeurs, textile et habillement, composantes électroniques et pièces automobile et grande distribution Évaluation du système EDI Formations logistiques

SOMMAIRE

Introduction Objectifs et conduite de l’étude Constats et recommandations

CONSTATS / RECOMMADATIONS (1)
• Coûts logistiques totaux du Maroc s’élèvent à environ 20%du PIB contre 10 à 16% pour les pays de l’Union Européenne y compris ceux qui l’ont rejoint en 2004 Des pays émergents comme le Mexique, le Brésil et la Chine ont, quant à eux, des coûts logistiques de l’ordre de 15 à 17% du PIB Coût de la logistique interne d’environ 12,2% du PIB Potentiel pour le Maroc de gagner plusieurs points de PIB avec une logistique plus performante A long terme, la plus...
tracking img