Loi hpst

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1799 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La précarité
4 un processus de fragilisation
4 l’absence d’une ou plusieurs sécurités

Quelques définitions
4 Précarité
La précarité est l’absence d’une ou plusieurs des sécurités permettant aux personnes et familles d’assumer leurs responsabilités élémentaires et de jouir de leurs droits fondamentaux.
L’insécurité qui en résulte peut-être plus ou moins étendue et avoir des
conséquencesplus ou moins graves et définitives.
Elle conduit le plus souvent à la grande pauvreté quand elle affecte plusieurs domaines de l’existence, qu’elle tend à se prolonger dans le temps et devient persistante, qu’elle compromet gravement les chances de reconquérir ses droits et de réassumer ses responsabilités par soi-même dans un avenir prévisible.

WRESINSKI. J. Grande pauvreté et précaritééconomique et sociale. Paris : Journal Officiel, 1987.

Il est fréquent de voir appréhender les situations de précarité à travers certaines catégories de populations censées y être plus que d’autres exposées, les populations dites « à risque » ou les populations effectivement « prises en charge ».
Les populations « à risque » sont le plus souvent des catégories répertoriées dans une perspective deprévention, à partir de divers critères qui peuvent être relatifs à :
- un événement (naissance prématurée, séparation de couple...) ;
- un état de santé (handicap, éthylisme...) ;
- une situation familiale (enfant orphelin, femme seule chef de famille, famille nombreuse...)
- des conditions de vie (habitat insalubre, chômage..) ;
- une appartenance ethnique (immigrés, gens du voyage...).
Lespopulations « prises en charge » sont le plus souvent des catégories définies par le fait qu’elles font effectivement l’objet d’une assistance de la société sous des formes variées.
GRAWITZ M. Lexique des sciences sociales . Paris : Dalloz, 1991.

Dans le rapport du HCSP de 1998, la précarité est définie comme un processus de
fragilisation conduisant à une plus grande vulnérabilité devant uncertain nombre de
handicaps sociaux, coûteux pour l’individu et susceptibles d’entraîner un glissement
vers des situations plus durables et plus dramatiques, proches de la grande pauvreté
ou de l’exclusion. La précarité est le produit de dimensions structurelles (économiques, sociales), de menaces de court ou moyen terme, mais aussi des dimensions subjectives (perception de sa situation,structuration psychique, etc.).
L’un des modes d’action - sinon le principal - de la précarité sur la santé, est qu’elle
fragilise l’équilibre psychique en créant chez l’individu un sentiment d’insécurité qui
lui-même va conduire à un état d’anxiété plus ou moins marqué. Si la situation précaire se prolonge et devient permanente, elle entraîne une dégradation de l’image de soi et un sentimentd’inutilité sociale qui débouchent progressivement sur une souffrance psychique dont les modes d’expression dépendent de l’histoire personnelle. Dans
des situations extrêmes, on assiste à une diminution de la vigilance voire de l’intérêt
par rapport à son propre corps conduisant à des comportements à risques, à la
consommation excessive de produits licites ou encore à l’usage de drogues illicites.

Hautcomite de la santé publique. La progression de la précarité en France
et ses effets sur la santé. Paris : La Documentation Française, 1998, pp. 18-19, 37.

4 Exclusion
Terme paradoxal. Le préfixe « ex » (hors de) devrait le limiter aux individus qui, faisant partie d’un groupe, en sont rejetés, alors que « cludere » signifie fermer et permet d’étendre la signification du mot également àl’interdiction et au rejet de ceux qui n’en font pas partie.
On considère ainsi comme exclus non seulement les membres soumis à une procédure prévue et directe de rejet (les exclus du PCF) mais également ceux qui sont exclus indirectement, parce qu’ils ne possèdent pas les mêmes droits ou ne peuvent participer aux mêmes activités que les autres (immigrés, handicapés).

GRAWITZ M. Lexique des...
tracking img