Lois

Pages: 5 (1217 mots) Publié le: 9 janvier 2011
Doit on obéir aux lois ?

Doit on obéir aux lois ? Cette question peut sembler absurde dans une démocratie qui dépend de la coexistence des hommes et donc de leur capacité à vivre ensemble. Comme le dit Platon,  « les hommes doivent nécessairement établir des lois et vivre selon des lois, sous peine de ne différer en aucun point des bêtes les plus sauvages. » Les hommes sans règles niobligations ne peuvent cohabiter. Mais si l’on y regarde de plus près la question est en faite légitime, le régime totalitaire stalinien reposait entièrement sur l’obéissance aveugle de ses sujets. Comme le soviétique Vladimir Boukovski l’avait compris «Le pouvoir nait de la docilité de l’homme et du fait qu’il accepte d’obéir. ». Nous sommes donc face à un paradoxe, d’un côté la société dépend del’acceptation des lois mais de l’autre certains régimes tyranniques se servent de cette obéissance aveugle pour réaliser leurs crimes.
Si on observe la société, les hommes obéissent spontanément aux lois et sont capables de discipline pour des choses quotidiennes. Pour prendre un exemple trivial, dans un restaurant chaque personne attend qu’une table se libère sans tenter de prendre celle de personnesdéjà installées. Ce comportement raisonnable est pour Hobbes le produit d’un contrat originel, le contrat social, à qui on doit cette obéissance. Dans le Léviathan il cherche à prouver que les hommes ont voulu à tout prix remplacer la violence qui rythmait leur vie par quelque chose de plus sécurisant. En effet l’homme n’étant pas naturellement bon il lui a fallu désigner une personne, le Léviathan,ayant elle seule le monopole de la violence légale en échange de la sécurité. Ce contrat aboutit à la création d’un état social et il a été transmis par l’éducation aux générations suivantes jusqu’à devenir un reflexe.
Mais les hommes n’ont jamais réellement passé un tel pacte, Le Léviathan est une fiction. Alors d’où leur vient ce comportement raisonnable dans la société ? En fait l’analysede Hobbes nous montre que le respect des lois n’est aucunement moral mais purement et simplement intéressé. Nous respectons les lois parce que nous espérons que les autres fassent de même et parce qu’en échange l’Etat nous apporte une sécurité. Les lois ne visent donc pas à créer une société morale.
La loi n’est donc pas le bien mais une règle qui nous permet de mieux vivre ensemble, dedépasser l’état de nature. Elle n’est donc pas à valeur universelle mais à valeur générale et relative qui change dans le temps et dans l’espace. Les lois ne sont pas les mêmes selon les croyances des hommes qui les votent et les situations économiques et politiques. Elles seront différentes en Inde et en France.
De ce constat apparait le problème des lois imparfaites, quel comportement doit on adopterface à ces lois ?
Comme Diderot le dit si bien « Nous parlerons contre les lois insensées, jusqu’à ce qu’on les réforme ; et en attendant nous nous y soumettrons. Celui qui, de son autorité privée, enfreint une loi mauvaise, autorise tout autre à enfreindre les bonnes. » . De même Socrate nous répond de la même façon ; dans son refus de s’échapper de sa cellule, il montre symbolique qu’une loipeut être mauvaise ou injuste mais que son non-respect peut être bien pire. Il se soumet donc à sa condamnation à mort. L’imperfection des lois n’est pas un argument pour ne pas les appliquer car elles n’ont pas besoin de l’être pour rendre la vie en communauté possible. De plus le monde n’étant pas parfait, les lois sont forcément imparfaites. « Il faudrait des Dieux pour donner des lois auxhommes » écrivit Rousseau pour clore la question. Mais les dieux ne donnent pas leurs lois aux hommes et ceux-ci doivent quand même respecter celles qui sont en vigueur car sinon aucune société ne serait possible.

Mais dans ce cas, si comme le suggère Kant, nous obéissons toujours aux lois ne risquons nous pas de permettre aux régimes totalitaires de se développer grâce à notre passivité?...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Les lois
  • Lois
  • Lois
  • Lois
  • Les Lois
  • Les lois
  • Les lois
  • Les lois

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !