Loisirs

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (350 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Le loisir

est l'activité que l'on effectue durant le temps dont on peut disposer en dehors de ses occupations habituelles (emploi, gestion de la maison, éducation des enfants...) et descontraintes qu’elles imposent (transports, par exemple).
Le mot, dérivé du verbe latin licere (être permis), signifie, au début du XIIe s., la « liberté », l'« oisiveté ». Puis, à partir du XVIIIe s., ilévolue vers le sens de « distraction ».

Cet article est une ébauche concernant l’économie et la politique.
Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandationsdes projets correspondants.



Paul Gauguin, Femmes tahitiennes à la plage (1891).Le loisir est l'activité que l'on effectue durant le temps dont on peut disposer en dehors de ses occupationshabituelles (emploi, gestion de la maison, éducation des enfants...) et des contraintes qu’elles imposent (transports, par exemple).
Le mot, dérivé du verbe latin licere (être permis), signifie, audébut du XIIe s., la « liberté », l'« oisiveté ». Puis, à partir du XVIIIe s., il évolue vers le sens de « distraction ».

Antiquité et Moyen Âge[modifier]Sénèque loue les mérites de l'otium (le nomlatin du temps de loisir) et le considère comme la caractéristique de l’homme vraiment libre - mais en ajoutant qu’il est bon de le consacrer à un rôle social ou politique dans la cité.

Lespréceptes évangéliques sont un appel à ne pas perdre sa vie mais à la gagner :

« Voyez les lis des champs : ils ne filent ni ne cousent et pourtant jamais Salomon n’a été vêtu comme eux dans toute sagloire.
Que sert à l’homme de gagner l’univers s’il vient à perdre son âme ? » (Matthieu, 16.26)
Plus précisément, il s'agit ne pas perdre sa vie terrestre en futilités mais à gagner, par lerenoncement, sa vie dans l'au-delà :

« Celui qui conservera sa vie la perdra,
et celui qui perdra sa vie à cause de moi la retrouvera. » (Matthieu, 10.39)
Plus tard, Thomas d'Aquin vantera lui aussi...
tracking img