Lolilol

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1383 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Sujet : On a souvent reproché aux poètes de se réfugier dans leur tour d'ivoire et dans leurs jeux avec le langage, insensibles aux problèmes et aux douleurs du monde. L'analyse du corpus et votre culture personnelle vous amènent-t-elles à partager ce jugement ?
Le dictionnaire définit la poésie comme un travail sur les mots, un art du langage qui en explore toutes les ressources et vise àexprimer ou suggérer quelque chose, en jouant sur les sonorités, le rythme, la musicalité. Les poètes travaillent donc sur un même matériau : le langage. Mais ils adoptent différents statuts : certains se font accuser de se réfugier dans leur « tour d'ivoire et dans leur jeux de langage » ; ce qui signifie que les poètes se retirent loin des bruits du monde, en refusant tout contact avec le mondeextérieur et en écrivant uniquement leurs sentiments personnels, comme en témoigne la poésie lyrique. On peut donc se demander si l'isolement dans une tour d'ivoire et dans des jeux de langage est la seule attitude du poète. Est-ce-que au contraire est-il est sensible aux « douleurs et aux problèmes du monde ». Est-il en lien avec le monde et défend-t-il des idées ?
Dans un premier temps, ilfaudra montrer en quoi les poètes se réfugient dans leur tour d'ivoire et dans leurs jeux de langage. Puis il s'agira de montrer que ces génies de l'écriture s'engagent aussi dans les problèmes mondiaux.
Certains poètes écrivent pour raconter les problèmes qui les torturent ainsi que leurs expériences, en ignorant ce qui les entoure.
La poésie est un moyen pour le poète d'extérioriser sessentiments, notamment par l'intermédiaire du registre lyrique. Ce registre est centrée sur le « moi », exprime le malheur, le bonheur, les émotions, les sentiments, les doutes ou les craintes du poète. Ainsi, Anna de Noailles, dans J'écris, dit "J'ai dit ce que j'ai vu et ce que j'ai senti". La poète, par l'utilisation du "je", se place en position centrale.
Le désespoir de Louise Labé, dans lesSonnets, témoigne de cette poésie lyrique, qui est en effet souvent reliée aux sentiments de tristesse. La tristesse que ressent Larmatine lui inspire le poème_ Le Lac. _Il se souvient de la femme qu'il aime en se plaçant dans un lieu qui a été le témoin de ses amours. Le poète est obsédé par le temps qui passe. Il veut qu'il« suspende son vol » pour « savourer les rapides délices » des leurs jours.Il en est de même pour Hugo qui célèbre le souvenir de sa fille Léopoldine, morte accidentellement, dans Demain dès l'aube (Les Contemplations). Pour Musset, l'inspiration poétique proviendrait de la souffrance : "Les plus désespérés sont les chants les plus beaux"_, dit-il dans le poème intitulé La nuit de mai. _
__
Le thème le plus raconté est celui du sentiment amoureux. Les femmesinspirent cet amour, parfois dans le bonheur, comme pour Eluard, qui écrit en 1926 La courbe de tes yeux (Capitale de la douleur) où il déclare son amour à Gala, sa femme ; soit dans le malheur et la souffrance, comme pour Apollinaire, dans Le Guetteur Mélancolique, où il exprime la douleur de ne pas être aimé.
{text:soft-page-break} D'autres poètes utilisent des jeux de langage.
Desnos utilise leprocédé de l'écriture automatique qui consiste à écrire tous les mots qui vous passe par la tête sans se soucier ni de l’orthographe ni du sens, pour composer Rrose Sélavy en 1922. Il s'agit d'un poème ne contenant que des jeux avec le langage : « Rose aisselle a vit », « Rr'ose, essaie là, vit », « Rôts et sel à vie ». Puis paraît le poème Corps et biens en 1930. Les poèmes de ce recueil jouentavec les mots, et les sonorités, comme le montre cet extrait « Aime haine NM », « Et n'aime NM ».
Quéneau, membre du groupe surréaliste, analyse les fonctionnements linguistiques dans Maigrir, poème parodique et humoristique. Fondateur du groupe Oulipo, il compose Cent mille milliards de poèmes, qui est une étonnante combinatoire mathématique. Il s'agit de dix sonnets dont les vers sont...
tracking img