Lolololol

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (301 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
olRespecter quelqu'un, c'est reconnaître sa valeur, sa dignité : en général, on respecte la personne humaine, qui est douée de liberté et de moralité.
Or,qu'est-ce que la nature ? C'est l'ensemble des êtres animés et inanimés, qui ne sont pas le fruit de l'activité de l'homme (de la technique).
On peut ainsipenser qu'il est possible de respecter la nature, puisqu'elle est associée à la vie et la survie de notre espèce. Mais si on respecte la nature, alors on nepeut pas en faire n'importe quoi (la nature est en effet constituée d'êtres vivants), et à la limite on n'a pas le droit de la transformer.
Pourtant, onpeut aussi critiquer cette conception de la nature, qui revient à l'assimiler à une personne, ou qui suppose une personne ou une intelligence derrière sescréations (Dieu, par exemple). Si la nature est un moyen entre les mains de l'homme, elle peut et doit être transformée. L'homme a besoin de transformer lanature pour l'adapter à son usage : il ne peut refuser de le faire.
Dès lors, le paradoxe propre à la notion de nature peut être mis en évidence : car si elleest un patrimoine qu'il faut protéger, elle est aussi une chose, un moyen mis entre les mains de l'homme pour lui permettre d'améliorer sa vie.
Le respectque l'on doit à la nature dépend donc de notre manière de l'envisager : soit comme une chose, soit comme un ensemble d'êtres vivants.
Dès lors, le devoir derespecter la nature tient-il au refus de la transformer ou au contraire à la volonté de la modifier de manière à ce que l'homme puisse continuer à y vivre?
tracking img