Louis aragon

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (644 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
• Louis Aragon naît à Paris le 3 octobre 1897.Fruit d’un adultère, sa naissance n’est pas déclarée officiellement. Ses parents sont Marguerite Toucas, issue d’une famille bourgeoise et LouisAndrieux, homme politique important. Son père ne peut pas transmettre son nom à son fils mais désire que son nom commence par un « A » comme le sien ; il lui choisit le nom d’Aragon qui était une province oùil avait été envoyé en poste. Il sera envoyé pendant un an et demi chez une nourrice en Bretagne. Lorsqu’il revient auprès de sa mère à Paris, il n’a toujours pas acquis de statut officiel. Il vécutson enfance dans les secrets de famille et le mensonge : d’abord sa mère et ses tantes se faisaient passer pour ses sœurs, sa grand-mère pour sa mère adoptive et son père pour un parrain.
• Enfantprécoce, à l’âge de 6 ans il aurait déjà composé de petits romans inspirés de Zola. Il est très tôt passionné de littérature : il lit des auteurs étrangers comme Tolstoï et Gorki et il fréquenterégulièrement la bibliothèque d’Adrienne Monnier où il découvre des auteurs comme Mallarmé ou encore Apollinaire.
• Après un brillant parcours scolaire, il obtient son baccalauréat en latin-sciences etentreprend des études de médecine.
• En 1917, il est nommé médecin auxiliaire et doit partir pour le front. Juste avant son départ, son père lui dévoilera le secret de sa naissance. Au front, il va faire laconnaissance de Breton.
• C’est avec Breton et Soupault qu’il fonde le parti surréaliste en 1919 ; ils créent aussi la revue « Littérature ». Au début, mouvement surréaliste et dadaïste sont assezproches, « ils ont la même vision désabusée de la société, et luttaient contre toute forme d’autorité », mais la rupture se fera en 1923 : Breton met au point l’écriture automatique, ce qui déplaitfortement à Tzara.
• Pendant cette période, ayant complètement abandonné la médecine, il s’adonne entièrement à l’écriture de manière éclectique : il écrit Feu de Joie (recueil de poèmes), Anicet...
tracking img