Louis ix et sainte chapelle

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2625 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Plan
I. Louis IX, le roi pieux
A. Louis IX, le roi et saint
B. Les Saintes Reliques de la fille aînée de l’Église
II. La Sainte Chapelle est conçu comme un écrin
A. Pourquoi une telle construction ?
B. La légende de l’architecte
III. Application archéologique
A. Vue de l’intérieur
1. La Chapelle basse
2. La Chapelle haute
B. Extérieur
C. Vitraux et statues

Introduction
LeXIIIe siècle est celui des Cathédrales. Partout en Europe sont bâtis ces monuments à la gloire de la religion chrétienne. L'art gothique avec l'utilisation des vitraux et des sculptures triomphent. En France Louis IX, surnommé Saint Louis est le modèle du roi chrétien. Il fait régner la paix et développe la justice royale. Le roi est aussi un bâtisseur qui fait construire la Sainte-Chapelle dansl’enceinte du palais sur l’Île de la Cité. Du sacre jusqu’à la mort, la monarchie capétienne s’appuie sur des lieux qui symbolisent son pouvoir.
I. Louis IX, le roi pieux
Louis IX de France, dit Saint-Louis, est né le 25 Avril 1214. Il règne de 1226 à 1270, et meurt à Tunis le 25 Août 1270. Il est le neuvième de la dynastie des Capétiens. Connu pour sa piété excessive et ses croisades, il a laréputation d’être un roi diplomate et juriste. Sa foi immense le pousse à acheter des reliques afin d’éviter leur éparpillement. Dans cette quête, il y a également la volonté de faire de la France "la fille aînée de l’Eglise", et de Paris, l’un des hauts lieux de la Chrétienté.
A. Louis IX, le roi et saint
Louis IX a été à la fois roi et saint. Dès sa naissance, il n’est préoccupé que par Dieu. Samère, Blanche de Castille, l'instruit dans les Saintes Écritures et lui montre comment soumettre la chair à l'esprit. Il prie chaque jour, est assidu à la messe et communie lors des grandes fêtes. Fortement inspiré par les ordres mendiants - le souverain apprécie la compagnie des dominicains et des franciscains -, il est un auditeur passionné de sermons. Il aime citer des exemples et des anecdotesqui lui permettent d'affirmer sa foi. Sa piété s'appuie sur les œuvres, sur des aumônes généreuses, comme sur la participation aux travaux de construction de l'abbaye de Royaumont, fondée grâce à un legs de son père. Les miniatures le montrent lavant les pieds des pauvres, les servant à table, portant secours aux lépreux. Il se fait remarquer par son humilité, sa charité envers les pauvres et lesmalades et l'ardeur de sa foi. Il pratique aussi jeûne et abstinence, il ne boit pas de vin pur, il invite des pauvres, etc.
B. Les Saintes Reliques de la fille aînée de l’Église
Comme tous les hommes de son époque, Saint Louis a poussé très loin le culte des reliques. Il a tenu à présider en personne à de nombreuses translations de corps saints. La collection de Saint Louis comprenait 20reliques majeures. Mais les plus connues se composent de la couronne d’épines, d’un fragment de la vraie croix, de la lance et de l’éponge de la passion. La Sainte Couronne est la couronne d’épines qui fut posée sur la tête du Christ avant sa crucifixion. La Sainte Croix est la croix sur laquelle a été crucifié Jésus. Elle est une des principales reliques à partir du IVème siècle. On lui voue un culteparticulier car elle est considérée comme l’instrument du salut de toute l’humanité. En effet, en mourant, le Christ aurait racheté les péchés des hommes et particulièrement le péché originel. La Sainte Lance est celle qui a percé le flanc du Christ pendant la crucifixion. La Sainte Eponge est l’éponge utilisée pour atténuer les souffrances du Christ. Pendant la crucifixion, elle aurait étéplongée dans la posca (vinaigre) puis portée aux lèvres de Jésus, recueillant ainsi son sang. Pour Louis IX, l’achat et le dépôt en son palais des reliques de la Passion est un acte à la fois politique et religieux: la Sainte Couronne d’épines fit dire au pape lui-même que le Christ avait couronné Saint Louis, le fragment de la Vraie Croix acquis, était celui-là même sur lequel les empereurs de...
tracking img