Low cost

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 85 (21122 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
LE «LOW COST» : Un levier pour le pouvoir d’achat
Remis le 12 décembre 2007 par Charles BEIGBEDER Président de Poweo à Luc CHATEL Secrétaire d’Etat chargé de la Consommation et du Tourisme

2

Remerciements
Le présent rapport a été nourri par de nombreux entretiens et contacts, auprès d’acteurs publics et privés. Je suis extrêmement reconnaissant à tous ceux qui ont bien voulu éclairerla mission sur ce sujet particulièrement novateur et complexe qu’est le «low cost», en nous accordant de leur temps et en nous faisant partager leur point de vue et leur expertise. Je tiens tout particulièrement à remercier : - Mme Hélène Abraham (Transavia) - M. Marc Amoudry (Aéroport de Beauvais) - M. Pierre Auberger & M. Philippe Josse (Bouygues Immobilier) - M. François Bacchetta & M. ThomasMeister (Easyjet) - M. Jean-Pierre Belvès (Aéroport de Bergerac) - M. Tommaso Barracco (The Boston Consulting Group) - M. Gilles Bordes-Pagès (Air France) - M. Olivier Boulnois (DGAC) - M. Jacques Daboudet (Ministère de l’Education Nationale) - M. Bernard Demeure (Oliver Wyman) - M. Gérard Detourbet (Renault) - Mme Perinne Duglet (DGAC) - M. Lionel Flasseur (Aéroport de Lyon Saint Exupéry) - M.Franck François (Tchip coiffure) - Mme Isabelle Henri (TNS Sofres) - M. Eric Herbane (Cohor) - M. Thomas Juin (Aéroport de la Rochelle) - M. Michel-Edouard Leclerc & M. Jérémie Vilain (Leclerc) - M. Stéphane Lhermitte & M. Fabien Fontaine (ARCEP) - M. Arnaud Meheust (Lidl) - M. Jean-Louis Mucchielli (Université de Paris I) - M. Pascal Perri (Université de Perpignan) - M. Pascal Roussarie (Cetelem)- M. Geoffroy Roux de Bézieux (Croissance Plus) - M. Arnaud Sabatier & M. Jean-Yves Valin (ADP) - M. Laurent Pascal Salmon (Natixis) - M. Vincent Taupin (Boursorama) - M. Yves Tinard (ESCP-EAP) - M. Philippe Wilmart (Aéroport de Marseille) - M. Frantz Yvelin (Elysair) Je remercie enfin l’équipe qui m’a accompagné durant cette mission, et tout particulièrement Emmanuel Combe, Professeur àl’Université Paris 1 (Panthéon-Sorbonne) et Professeur affilié à l’ESCP-EAP, ainsi que Heiner Haug et Constance Monnier-Schlumberger. Charles Beigbeder

I

II

Table des matières Partie 1 : A la recherche du modèle «low cost»
Chapitre 1 Les pionniers du «low cost» : le transport aérien ........................ 5
1.1. Le portrait robot d’un «low cost»........................................................................... 6 1.1.A. Des aéroports ciblés................................................................................................. 6 1.1.B. Une offre standardisée ............................................................................................. 7 1.1.C. Un servicesimplifié................................................................................................. 8 1.1.D. Le « tout Internet » .................................................................................................. 9 1.1.E. Un processus de production optimisé .................................................................... 11 1.2. Un modèle économique à part entière .................................................................. 12 1.2.A. Une équation de base :coûts faibles et recettes variables ..................................... 12 1.2.B. Un modèle rentable … pour les leaders ................................................................ 16 1.3. Un modèle à géométrie variable............................................................................ 17 1.3.A. La diversité des «low cost».................................................................................. 17 1.3.B. La riposte des compagnies historiques ................................................................. 22

Chapitre 2 Les nouvelles frontières du «low cost» ........................................ 29
2.1. Le «low cost» dans la distribution.............................................................................. 29 2.1.A. Le cas du «hard discount»...
tracking img