Lzzo

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1791 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Méthodologie

La note de synthèse
Sébastien ROZE
Chargé d’Enseignement Universitaire à la Faculté de Droit-Economie-Gestion d’Orléans, Responsable Juridique et Audit de Banque, Déontologue

a note de synthèse est désormais devenue courante dans les épreuves proposées aux personnes qui se destinent à la fonction publique (concours administratifs de catégorie A et B en particulier) ou encoreà la profession d’avocat. En effet, la note de synthèse figure parmi les épreuves à l’entrée des Ecoles de Formation des Barreaux (CFPA). Le but de la note de synthèse est d’abord de reproduire une situation professionnelle dans laquelle les candidats se trouveront confrontés demain au quotidien, c’est-à-dire savoir dégager puis présenter l’essentiel d’un épais dossier, clarifier certainesinformations dans le but de préparer la prise de décision ou encore une intervention. La présentation et la longueur de la note de synthèse varieront principalement en fonction de deux critères : les exigences du dossier et du destinataire mais aussi et surtout en fonction du temps imparti au candidat. L’autre but de la note de synthèse, il ne faut pas se leurrer, est aussi de sélectionner les candidatsaux épreuves. Dès lors, pour le candidat ambitieux, il ne faut laisser aucune place à l’amateurisme et se préparer à cette épreuve qui nécessite méthode et qualités rédactionnelles. D’autant qu’après 4 années d’étude de droit, le constat est quasi systématique, l’épreuve est nouvelle ! Les étudiants sont rodés au commentaire d’arrêt, à la dissertation et au cas pratique mais fort rarement à la notede synthèse.

L

spécialisées de la part du candidat. En effet, un dossier complet est remis aux candidats au début de l’épreuve. Ce dossier comporte plusieurs documents qui portent autour du même sujet : textes législatifs ou réglementaires, décisions de justice, articles de doctrine ou de presse. Le dossier peut parfois être volumineux (20 à 40 pages) mais généralement tous les documentsont un intérêt particulier. Il est en effet rare que des documents inutiles et sans rapport avec le sujet soient versés au dossier (sauf volonté délibérée des examinateurs !). Le volume du dossier ne doit pas effrayer le candidat et n’est pas un critère de difficulté très pertinent. Chacun a déjà fait l’expérience de textes a priori courts mais qui, dès le premier paragraphe, s’avèrent ardus, denseset techniques. Mieux vaut donc être confronté à des textes parfois un peu plus long mais aérés et faciles d’accès. 2. Le but de l’épreuve Le but de l’épreuve est généralement indiqué dans son intitulé, à savoir : rédiger, à partir des textes qui vous sont proposés, une note de 4, 5, 6 pages maximum, portant sur le sujet. Le nombre de page à restituer est une information qu’il ne faut jamaisperdre de vue. Il va de soi que dépasser le nombre de page imposé pénaliserait le candidat. A ce stade, il convient d’indiquer que cette épreuve ne doit pas être confondue avec le résumé de texte, écueil trop souvent constaté par les examinateurs. Jamais le candidat ne doit résumer les uns à la suite des autres les différents documents constituant le dossier. La note de synthèse n’est pas lajuxtaposition des résumés des différents documents. La note de synthèse n’est pas, non plus, une épreuve de dissertation. Comme il a été indiqué supra, l’épreuve ne nécessite pas de connaissances techniques sur le sujet. En conséquence, les développe-

ments ne devront jamais s’appuyer sur des considérations ou des arguments émanant d’informations extérieures au dossier. Les connaissances ne doivent êtreutilisés que pour aider à mieux appréhender le dossier. Le candidat doit dégager les principales idées contenues dans les documents et les restituer fidèlement en utilisant exclusivement les pièces mises à sa disposition dans le but de répondre au sujet proposé. Enfin, tout le dossier doit être utilisé.

Présentation de la méthode
1. La lecture du sujet L’examen de la formulation du sujet...
tracking img