Méthode montessori

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2072 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 mars 2013
Lire le document complet
Aperçu du document
La méthode Montessori

Les pratiques de pédagogie selon la méthode Montessori seraient-elles plus efficaces pour l’apprentissage des enfants de section primaire aux cycle 2, cycle 3 et cycle 4, que les méthodes dites classiques de l’enseignement traditionnel ?

Hypothèse
La pédagogie Montessori serait une réussite pour l’enfant de section primaire et maternelle. Cette pédagogie permettraità l’enfant de devenir plus autonome et d’avancer à son propre rythme tout en s’amusant. Dans cet enseignement, l’enfant lui-même aurait envie d’apprendre et ce sans aucune contrainte. L’enfant créerait ainsi son propre apprentissage avec son environnement et avec tous les outils mis à sa disposition. Dans ce cas, l’enseignant devrait ainsi donc être médiateur. Il ne transmettra plus le savoir maisil permettra à l’enfant de se construire lui-même.

Introduction
Suite à mes études antécédentes en arts appliqués et arts plastiques, j’ai pu remarquer que nous avions une méthode de pédagogie différenciée pour l’apprentissage du dessin, de peinture, et d’autres techniques. En effet, chacun de nous avait son propre coup de crayon… La méthode Montessori - 1 J’ai donc choisis d’en apprendredavantage sur ce type de pédagogie, mais plus particulièrement sur la méthode Montessori dans l’enseignement primaire.

Biographie
Maria Montessori. Médecin et pédagogue italienne (Chiravalle, province d’Ancône, 1870-Noorwijk aan zee, Pays-Bas, 1952). Maria Montessori fut la première femme à conquérir en Italie le titre de docteur en médecine (1896) ; Elle était en outre, licenciée en philosophieet en sciences naturelles. Elle se consacra d’abord au traitement des enfants déficients mentaux et, après avoir étudier l’œuvre psychopédagogique d’Edouard Seguin (1812-1880), elle conclut que la médecine ne suffisait pas à traiter les enfants déficients et qu’il fallait une nouvelle pédagogie. En 1907, elle ouvrit à Rome la première « maison des enfants » à l’usage des jeunes enfants d’unquartier ouvrier. Elle entendit, en effet, le bénéfice de sa nouvelle pédagogie, à tous les enfants, et sa vie se partagea désormais entre l’expérimentation et la diffusion de ses idées par des cours et des conférences dans le monde entier.

Article 1
La pédagogie Montessori Qu’est-ce que c’est ? Favoriser la confiance en soi, l’autonomie, tout en permettant à l’enfant d’évoluer à son propre rythmeet en toute liberté. Telles sont les promesses de la pédagogie Montessori, que certains jugent trop débonnaire et permissive. Anne-Laure Vaineau. « L’enfant n’est pas un vase que l’on remplit, mais une source que l’on laisse jaillir. » Telle est la philosophie de l’éducation de Maria Montessori, première femme médecin d’Italie, dévouée à la cause des enfants. « Éduquer, ce n’est pas dresser » prônecelle qui, en janvier 1907 ouvre la première Maison des enfants (Casa dei Bambini en italien). Sa révolution ? Mettre à la disposition des écoliers un matériel adapté, mais surtout, les laisser libres de choisir eux-mêmes les activités qu’ils souhaitent faire, pendant le temps qu’ils le désirent. Elle constate alors, avec surprise, que les tout-petits (dès trois ans), sont capables de fairepreuve d’une concentration et d’une autodiscipline inattendues. C’est ainsi que nait la pédagogie Montessori : dès lors que l’enfant se trouve dans un environnement propice, accompagné par un éducateur qui s’adapte à lui et le stimule, l’enfant apprend par lui-même, à son rythme. Un siècle plus tard, cette méthode a fait de nombreux adeptes à travers le monde et plus de 20 000 écoles ont ouvert leursportes. Mais pour les montessoriens, la France et ses quelques cent écoles reste à la traîne. À ce jour, l’Education nationale refuse de valider une telle pédagogie, contraignant les établissements à se développer en marge du système public.

La méthode Montessori - 2

Les principes de la pédagogie Montessori
La pédagogie Montessori, à proprement parler, ne s’applique que pour les enfants...
tracking img