Méthode dissertation- introduction et conclusion

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1181 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
FICHE MÉTHODE SUR LA DISSERTATION.

COMMENT FAIRE UNE INTRODUCTION ET UNE CONCLUSION DANS
UNE DISSERTATION ?

L'introduction :

1er paragraphe : L'Amorce du sujet.
C'est une manière d'annoncer, d'aborder le sujet. C'est une sorte d'angle d'attaque qui va nous permettre de présenter la citation ou la consigne. En effet, il ne faut jamais commencer son devoir par la citation du sujet: c'est trop brutal.
Ϫ éviter lei banalités qui n'apportent rien, ex: « de tous temps, les Hommes ont écrit des œuvres... ».
Il peut y avoir trois sortes d'entrée en matière :
Commencer le devoir par une autre citation que celle du sujet, qui a toutefois un lien étroit. Ex: « La littérature efficace, c'est la littérature qui entraîne l'homme vers l'amélioration de la condition humaine »,déclarait Jean-Paul Sartre dans son essai intitulé Qu'est-ce que la littérature ? L'écrivain semble donc, par ces mots, reconnaître à son art une utilité et un impact certains sur la société.
Prendre un angle d'attaque plus général qui s'appuie sur le quotidien ou un grand événement culturel ; Ex: Lors de grands conflits ou d'événements politiques retentissants, nombreux sont les intellectuels qui semobilisent par leurs écrits pour manifester leur soutien ou désaccord profond. À travers des articles, des lettres ouvertes, des pamphlets ou autres romans, ils expriment leurs idéaux, aux dépens parfois de leur vie. Porte-parole médiatisés de la voix populaire, leur cri peut paraître plus retentissant auprès des grands dirigeants.
Partir de la définition générique de l'objet d'étude concernépar le sujet. Ex: Dans un contexte historique précis de guerres de religion, d'atteintes aux libertés, de misères sociales, l'écrivain peut décider de mettre son art au service d'un combat. Dans ce cas, on dit que son art est engagé. L'artiste invite ses lecteurs à la réflexion ou à l'action, en dénonçant une réalité ou en les convaincant d'adhérer à une cause.

2ème paragraphe : La présentationdu sujet.
Elle découle directement de l'Amorce. La citation du sujet doit apparaître telle quelle dans ce paragraphe, entre guillemets. Elle doit être systématiquement commentée c'est-à-dire suivie d'une analyse qui illustre votre raisonnement. Enfin, de cette analyse naît la problématique. Pour plus de clarté, il est souhaitable de la formuler sous forme de question.
Ex: Ainsi, s'engageant dansde nombreux combats au sein du parti Communiste français, il [Sartre] déclarait dans la même lignée : « J'ai pris ma plume pour une épée ». En comparant la littérature à une arme, il montrait par-là que tout auteur peut mettre son talent au service d'une cause et améliorer, à sa façon, le quotidien de ses concitoyens. Aussi les mots sont-ils aussi redoutables que ce que prétend Sartre ? Parailleurs, est-ce l'unique objectif de cet art que de bouleverser l'ordre du monde ?

3ème paragraphe: L'annonce du plan.
Sa priorité est la clarté. Evitez les formules trop scolaires ou trop lourdes ; annoncez simplement les idées directrices de votre devoir, c'est-à-dire les axes majeurs.
Ex : Certes, l'Histoire a montré que la littérature pouvait être une arme efficace. Toutefois, elle a montrédes limites liées à la censure ou aux, causes mêmes qu'elles défendaient ; elle peut être une arme à double tranchant. Enfin, le rôle de la littérature n'est pas forcément de s'engager ; elle possède d'autres fonctions, à ne pas évincer.

Lors de grands conflits ou d'événements politiques retentissants, nombreux sont les intellectuels qui se mobilisent par leurs écrits pour manifester leursoutien ou désaccord profond. A travers des articles, des lettres ouvertes, des pamphlets ou autres romans, ils expriment leurs idéaux, aux dépens parfois de leur vie. Porte-parole médiatisés de la voix populaire, leur cri peut paraître plus retentissant auprès des grands dirigeants.

Ainsi, s’engageant dans de nombreux combats au sein du parti Communiste français, l’écrivain J.P Sartre...
tracking img