Ma valeur

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (564 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
• Qu'il soit petit ou de forte carrure, mince ou rondelet, CHRISTOPHE a toujours quelque chose de féminin dans son apparence et son allure. On ne peut manquer de remarquer ses yeux langoureux ethumides, toujours grands ouverts. Ses traits sont d'une merveilleuse finesse. La bouche est bien dessinée, ornée de petites dents régulières et d'une blancheur éclatante. Ses gestes sont gracieux etdénotent une certaine retenue, voire une certaine pudeur.
• CHRISTOPHE est passé maître dans la psychologie féminine pour la simple raison qu'il est largement féminin lui-même. La femme n'est pas pourlui, comme pour d'autres hommes, un mystère insondable, un casse-tête chinois ou une anguille insaisissable. "Celui-là comprend les femmes qui ne cherche pas à les comprendre" (Van Minh). C'est de cettefaçon que CHRISTOPHE pénètre l'âme féminine, sent ses réactions, perçoit ses désirs et aspirations. Pour comprendre l'autre sexe, il fait appel à son cœur et son intuition, et non à son intelligenceet son raisonnement.

• Le natif plaît beaucoup aux femmes, même à celles qui sont nettement plus âgées que lui. Son pouvoir de séduction est dû non seulement à son charme naturel, à sa gentillesseet à sa performance sexuelle, mais aussi et surtout à sa remarquable connaissance du beau sexe. Il sait, ou plutôt il sent, qu'"il est dans la nature des femmes de dédaigner qui les aime et d'aimerqui les dédaigne" (Cervantes), et que "la femme est une ombre : si vous la poursuivez, elle vous fuit ; si vous la fuyez, elle vous suit" (Zoheir). De là, il peut édifier des stratagèmes hautementefficaces pour prendre des cœurs féminins à son piège. Il sait recourir, à bon escient, à la douche écossaise. Au besoin, il peut aussi faire preuve d'arrogance, d'autorité et même d'une certainebrutalité. Mais ses manèges sont toujours judicieusement dosés et portent souvent les fruits escomptés.

• CHRISTOPHE ne prise rien tant que les conquêtes amoureuses. Il préfère la quantité à la...
tracking img