Maastricht

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1150 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
On peut définir un jeu vidéo, comme étant à la fois, une activité, une action et une attitude ludique adoptée par un utilisateur envers un logiciel. Un jeu vidéo est un divertissement qui se joue de façon différentes. Il existe des jeux individuels ou collectifs. Ces derniers se jouet en groupe dans une même pièce mais aussi séparés de milliers de kilomètres ; on appelle cela des jeux en réseau.Le sujet principal de tous les jeux vidéo est très vaste ; il existe des jeux intellectuel, physique, de sport, de voiture, de guerre, de combat mais aussi des jeux ludéo- éducatifs. Quels sont alors les différents comportements face aux jeux vidéo ? Ces derniers peuvent avoir certains bienfaits mais également divers méfaits avec différentes conséquences.

En jouant aux jeux vidéos, l'enfantdéveloppe certaines compétences qui lui permettent de mieux fonctionner en société. Parmi les avantages des jeux vidéo de bonne qualité, on peut souligner qu'ils : fournissent une forme sociale et amusante de divertissement ; encouragent le travail d'équipe et la coopération lorsqu'ils sont joués en groupe ; initient les enfants à la technologie (ceci est important pour les filles qui n'utilisent pasautant la technologie que les garçons) ; accroissent l'estime et la confiance en soi des enfants lorsqu'ils maîtrisent un jeu donné ; développent des habiletés scolaires comme la lecture et les mathématiques ; améliorent leur capacité à résoudre des problèmes, leur coordination, leur rapidité d'exécution et leur mémoire.
L'usage de jeux vidéo est un moyen ,comme la lecture, les sorties entreamis, de s'évader et de fuir sa vie quotidienne durant un petit moment. Il ne faut pas assimiler une consommation abondante et fréquente à de la dépendance. Elle peut tout simplement être une façon de passer le temps, de fuir le monde scolaire ou professionnel ou la manifestation d'une passion, d'un investissement : par exemple, la création se site internet. Il faut cependant faire attention à ne paslaisser les joueurs s'habituer à la sédentarité.
Les jeux vidéos sont de nouveaux moyens éducatifs. Récemment, des outils immersifs de réalité virtuelle ont été développés pour traiter certains troubles psychologiques comme l'agoraphobie. Les jeux vidéos sont aussi utilisés comme source d'intérêt dans certains didacticiels. Les jeux vidéos, que l'on assimile généralement à des logiciels pourl'éveil des tous petits ou comme supports pédagogiques destinés aux enfants, ont donné naissance plus récemment à des jeux éducatifs « pour adultes » connu principalement sous le nom de « serious game » dont l'intérêt est de transmettre un savoir faire de manière ludique. Selon une revue anglaise, jouer au programme d'entraînement du DR KAWASHIMA améliore les capacités de calcul mental du joueur. A lafin de leur expérience, qui a durée neuf semaines, les chercheurs ont remarqués une progression de près de 50 %.
Les jeux vidéos sont des jeux ludiques pour tout les âges. Prenons l'exemple de la Wii ; elle a pris une place centrale dans les maisons de retraites. Le concept est simple, et les avantages nombreux. La Wii permet, grâce à sa manette sensible aux mouvements, de jouer au tennis, augolf et au bowling. Couplée avec un écran géant, elle permet ainsi de plonger le joueur dans le monde virtuel du jeu. In faut dire que le jeu vidéo est un moyen qui convient particulièrement bien aux personnes âgées et dépendantes. Il nécessite peu de déplacements et permet une activité cérébrale importante et stimulante? Par ailleurs, la mise en réseaux des jeux et les tournois organisés peuventpermettent d'accroître la sociabilité. Enfin, le jeu vidéo présente un avantage intergénérationnel important puisqu'il peut réunir autour du jeu jusqu'à trois générations d'une même famille. « Les retraités viennent après manger pour jouer. Souvent, les samedi après midi, leurs petits enfants viennent jouer avec eux. Alors qu'auparavant, c'était les enfants qui initiaient leurs grands- parents,...
tracking img