Macbeth

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2992 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
“Macbeth”
(1605)
‘’Macbeth’’

Tragédie en cinq actes

Acte I

Macbeth et Banquo, braves et nobles généraux dans l’armée dei Duncan, roi d’Écosse, ont réussi à réduire une rébellion conduite par Macdonwald et le thane de Cawdor, et la nouvelle en atteint le roi avant eux. Traversant une lande sinistre, ils rencontrent trois sorcières, qui saluent Macbeth comme thane de Glamis, thane deCawdor, et roi par la suite. Quand Banquo, lui aussi, leur demande une prophétie, elles lui disent qu’il engendrera des rois bien qu’il n’en sera pas un. Les étranges créatures s’effacent, mais une partie de leur prophétie est immédiatement confirmée quand deux gentilhommes venant de la part du roi accueillent Macbeth en lui donnant le titre du rebelle thane de Cawdor, qui a été condamné à mort.Cette réalisation partielle de la prophétie et la décision de Duncan de donner à son fils, Malcolm, le titre de prince de Cumberland poussent Macbeth à comploter la mort du roi. En lady Macbeth, il trouve une complice plus résolue que lui, et, quand Duncan et ses fils viennent comme invités à leur château, le destin semble s’incarner dans les mains de cet ambitieux seigneur et de son épouse.

ActeII

Banquo, remué par la prophétie des sorcières selon laquelle ses descendants seraient rois, combat la tentation de hâter l’événement, tandis qu’au contraire Macbeth profite de l’occasion qui lui est donnée par la visite du roi en son château pour, avec l’aide de sa femme, qui attise son «courage au bon endroit» et qui endort par un narcotique les valets de la chambre du roi, le poignarder àmort dans son sommeil. Quand, le lendemain, l’immonde meurtre est découvert, Macbeth feint une grande douleur et une grande indignation, et, pour écarter tout soupçon, tue les valets comme s’il était enragé par leur dénégation du méfait. Malcolm et Donalbain, les fils du roi, craignent de subir le même sort et fuient le pays. Macbeth, en tant que parent le plus proche, est couronné roi.

Acte IIISachant que le noble Banquo le soupçonne du meurtre de Duncan, et jaloux de lui à cause de la prophétie des sorcières selon laquelle ses descendants seraient rois, Macbeth l’invite à un grand banquet en son honneur. Mais il les fait, lui et son fils, Fléance, atttaquer par des assassins près de la salle. Banquo est abattu, mais son fils peut s’échapper. Au banquet, entouré par ses thanes, leroi cèlèbre la louange de Banquo dont le fantôme entre, vu seulement par Macbeth, et s’assied à la table. Terrorisé par l’apparition, le roi prononce des mots qui conduisent les nobles à soupçonner sa culpabilité. Pour cacher ces révélations, la reine dissout l’assemblée dans la confusion. Les nobles apprennent que Malcolm a été rejoint en Angleterre par Macduff, un des plus puissants lordsécossais. Macbeth est considéré par la plupart comme un tyran assoiffé de sang. Sur la lande, Hécate, la reine du mal, rencontre les trois sorcières pour tramer la chute du roi.

Acte IV

Quand Macbeth rend visite aux sorcières dans leur caverne infernale et les supplie de prophétiser son destin, elles répondent à sa demande par un défilé d’apparitions. La première est celle d’une tête casquée, qui leprévient de prendre garde à Macduff ; la deuxième est un enfant ensanglanté, qui promet «qu’aucun né d’une femme ne nuira à Macbeth» ; la troisième est celle d’un enfant couronné, qui tient un arbre, et qui lui promet toute sécurité jusqu’à ce que la forêt de Birnam se mette en branle contre lui. Ces visions dissipent ses craintes, mais ses yeux sont alors frappés par le défilé de huit rois et dufantôme souriant de Banquo, qui les désigne comme ses descendants. Comme il quitte la caverne des sorcières, on lui apporte la nouvelle du passage en Angleterre de Macduff. Pour se venger, il fait tuer la femme et les enfants du thane. En Angleterre, Malcolm, après avoir d’abord mis à l’épreuve la loyauté de Macduff, accepte son aide pour la reconquête du trône d’Écosse. Leur résolution est...
tracking img