Machaivel

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2925 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Fiche de lecture

Le prince

Machiavel

Niccolo Machiavelli, de son nom italien, est né à Florence en 1469. A cette période, la maison des Médicis règne sur la ville, où elle protège artistes et philosophes. En effet, l'Italie est alors victime d'une puissance économique et d'une renaissance culturelle. Sa culture l'apparente donc aux humaniste de cette époque.
Théoricien majeur del'action politique, Nicolas Machiavel entre en 1498 au service de la République florentine pour laquelle il exerce la fonction de secrétaire de la Chancellerie des Dix. Ce poste le conduit à mener de nombreuses missions diplomatiques rendues délicates par d'incessants renversements d'alliances. Il se rend ainsi en France, auprès du Saint-Siège, ou encore auprès de César Borgia, dont il mesure toutela Fourberie. Mais la République s'effondre bientôt, et le retour des Médicis au pouvoir sonne aussi le glas de sa carrière de diplomate. La torture, jeté en prison, il est contraint à l'exil. C'est alors qu'il écrit Le Prince son ouvrage majeur. Le Prince de Machiavel est un traité politico-philosophique qui étudie les différents aspect du pouvoir politique. Il a été écrit en 1513, mais n'estédité qu'en 1532, soit cinq ans après la mort de son auteur.

Machiavel, fonctionnaire déchu, cherche à rentrer en Grâce Auprès des Médicis.
Il écrit et dédie ce traité dans un premier temps à Julien de Médicis, frère du Pape Léon X, puis à Laurent de Médicis à la mort de celui-là en 1516. Celui-ci était plus amateur d'arts et de plaisirs de cour que d'art proprement dit politique. Machiavelentend mettre à sa disposition «la connaissance des actions des grands hommes, qu'il a une acquise soit par une longue expérience des affaires des temps modernes, soit par une étude assidue de celle des temps anciens».
Dans Le Prince, Machiavel compte exposer « ce que c'est que la souveraineté, combien d'espèces il y en a, comment on l'acquiert, comment on la garde, comment on la perd ». Il montreenvers Laurent II de Médicis, à qui il dédie son livre, un profond respect, pensant que ce dernier est le seul capable de pouvoir ramener l'ordre en Italie. En effet, l'arriération politique de la péninsule italienne contraste gravement avec son avance économique et culturelle. Alors que plusieurs pays sont d'ores et déjà engagés dans la constitution d'un État nation, l'Italie n'est rien d'autrequ'une multitude de petits états rivaux, toujours entrain de se faire et de se défaire. Machiavel voit donc en Laurent II de Médicis le seul capable d'unifier le pays. De plus, ce livre est également une tentative pour l'auteur de retrouver sa place dans la vie politique florentine.

Nous verrons donc une étude faite chapitre par chapitre, tout en regroupant, les chapitres qui traitent desmêmes notions comme l'a fait Machiavel, puis une seconde étude,

Le livre est constitué de vingt-six chapitres, tous introduits par un intitulé, résumant l’idée principale de chaque chapitre.
La suite du livre est une succession d’idées, de conseils, que Machiavel offre aux Princes. Cependant ces conseils ne doivent pas être interprétés comme des règles à valeur générales.
En effet, les règlesénoncées ne s’appliquent pas à toutes les situations et nécessitent que certaines conditions soient réunies.
Quant à la structure de l’œuvre, on constatera qu’il n’existe pas d’enchaînement réel entre chaque chapitre. On peut regrouper certains chapitres en différents blocs mais les idées développées ne sont pas propres à chaque partie. Ainsi, Machiavel réutilise souvent ses idées dans différentesparties du livre, bien que chaque bloc puisse être lu tel une entité. L'œuvre peut être regroupé en différentes parties.

Tout d'abord, les différents types de principautés (Chapitre I à XI).
Le chapitre premier donne lieu à une classification des différents types d'états. On peut le comparer à une annonce du plan, où Machiavel énonce les idées qu'ils va développer dans son livre : les...
tracking img