Macroeconomi

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1597 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Macroéconomie
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : Navigation, rechercher

Modélisation des relations macroéconomiques entre agrégats dans une économie.
La macroéconomie (dont le terme est introduit en 1933 par l’économiste norvégien Ragnar Frisch[1]) est l'approche théorique qui étudie l'économie à travers les relations existant entre les grands agrégats économiques, lerevenu, l'investissement, la consommation, le taux de chômage, l'inflation, etc.
En tant que telle, elle constitue l'outil essentiel d'analyse des politiques économiques des États ou des organisations internationales.
Du point de vue marketing, l'environnement macroéconomique est subi par l'entreprise car celle-ci ne peut agir directement dessus. Ce n'est qu'indirectement, à travers des lobbys,qu'elle peut essayer de l'influencer.
Sommaire[masquer] * 1 Définition et objets d'analyse * 2 Histoire de la Macroéconomie * 2.1 Avant Keynes * 2.2 Keynes et l'émergence de la macroéconomie * 2.3 Les deux voies des années 1980 - 1990 * 2.3.1 Raffinement de la modélisation * 2.3.2 Synthèse néoclassique et agent représentatif * 2.3.3 La macroéconomieaujourd'hui * 3 Écoles et courants de pensée * 4 Voir aussi * 4.1 Liens internes * 4.2 Liens externes * 5 Sources * 5.1 Références * 5.2 Bibliographie |
Définition et objets d'analyse [modifier]
Selon Frédéric Poulon[2], la macroéconomie est avant-tout une représentation hiérarchisée de l'économie, articulée entre les agents via des flux. En considérant d'emblée lesrelations entre les grands agrégats de l'économie, la macroéconomie cherche à expliciter ces relations et à prédire leur évolution face à une modification des conditions, qu'il s'agisse d'un choc (augmentation de prix du pétrole) ou d'une politique économique délibérée[3]. Contrairement à la microéconomie, qui favorise les raisonnements en équilibre partiel, la macroéconomie se place toujours dansune perspective d'équilibre général, ce qui l'amène à accorder plus d'attention au bouclage des modèles et à la dynamique de création et de maintien d'institutions essentielles, comme les marchés, la monnaie.
Partie de relations très simples, à l'image du modèle IS/LM reliant le marché des capitaux et celui de la monnaie ou de la courbe de Phillips reliant inflation et chômage, la macroéconomie aévolué vers la construction de modèles économiques complexes incluant à la fois des relations supposées entre variables et des relations comptables servant à définir les agrégats. Très utilisés pour analyser et prévoir les résultats des politiques économiques, ces vastes modèles (les plus frustes comportent une dizaine d'équations, les plus complexes dépassent les 1 500) sont à l'heure actuelleemployés par la plupart des gouvernements, institutions statistiques (comme l'INSEE), organisations internationales (OCDE) et certains acteurs privés voulant disposer de leurs propres prévisions quant à la conjoncture.
Histoire de la Macroéconomie [modifier]
-------------------------------------------------
Avant Keynes [modifier]
Selon les penseurs grecs, l'économie désigne l'art de bienadministrer sa maison. La microéconomie est donc historiquement la première forme qu'a pris l'économie. Il faut attendre le XVIIIè siècle, et surtout, avec le courant physiocrate pour avoir une première vision macroéconomique, c'est à dire, une représentation hiérarchisée de l'économie via des flux entre agents. Cette représentation se trouve dans l'ouvrage de François Quesnay, Tableau économique.Quesnay, médecin de la famille royale, avait pour ambition de représenter l'économie sur les bases de la circulation du sang. Toutefois, les considérations philosophiques des physiocrates et les évènements historiques ont rapidement rendu son Tableau économique obsolète.
Karl Marx, un siècle plus tard, proposera une représentation schématique de l'économie industrielle de son époque. Parallèlement,...
tracking img