Macronomie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1914 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Macroéconomie
Chapitre 1 : Le modèle classique simplifié

Introduction : L’objet de ce chapitre est d’exprimé une synthèse du modèle classique qui a été au centre du débat à l’origine de la naissance et du dvlpt de la Macro. On peut distinguer 2 phases de cette controverse. La 1ére a porté sur la vison défendu par Pigou est directement attaqué par Keynes. La 2éme que ns verrons l’annéeprochaine a correspondu à la reformulation de ce modèle contenu des critiques formulés par Keynes.
La formulation du modèle dit « PreKeynesien » n’est pas en l’état l’œuvre directe de Pigou. Elle traduit ds une expression modernisée comptenporaine la conception crée Keynésienne. On y exprime l’équilibre de plein emploi ds une économie non monétaire, c’est précisément cette expression qui a constituéle point de départ de la critique Keynésienne (le « Postulat fondamental »).

I- Les hypothèses du modèle
Hypothèse 1 ; L’approche est atemporaire (un tps logique).
Hypothèse 2 ; Les agents optimisent leurs fct objectif d’utilité et de profit.
Hypothèse 3 ; Les agents sont nombreux (la concurrence est pure et parfaite).
Hypothèse 4 ; L’info par les prix est parfaite et gratuite.
Hypothèse5 ; L’ajustement se fait grâce à une flexibilité totale des prix.
Hypothèse 6 ; La monnaie est neutre par rapport aux agents qui ne la désire pas pour elle-même. La quantité de monnaie sert à déterminer le niveau général des prix par le biais de la théorie quantitative de la monnaie.
Hypothèse 7 ; Il n’existe qu’un seul bien dirigé qui est consommé et épargné.
Hypothèse 8 ; Le bien est produitgrâce à une combinaison du capital k (Y=f(K,N)) où f est une fct monotone, croissante et strictement concave (dérivée 1ére=0, dérivée 2nde f’(Nd)=W/P W/P c’est le taux de salaire réel.
Cette équation signifie que l’entrepreneur a intérêt à embaucher tant que la productivité marginale du travail cad le niveau de production obtenue grâce à l’embauche d’un travailleur supplémentaire n’est pas = autaux de salaire réel W/P. Le terme W/P peut s’interpréter comme la taux de salaire réel cad le pouvoir d’achat des salariés.
f’-1 (W/P)=Nd Soit Nd= φ (W/P) ac φ=f’-1
2-2- La fonction d’offre de travail
Cette fct repose sur le principe d’un arbitrage de la part des salarié entre l’augmentation de la désutilité qui résulte de l’accroissement de l’offre de travail et celle del’utilité issu de l’accroissement de la quantité de bien reçu en contre partie de leur travail
Soit No l’offre de travail et U une fct d’utilité.
On pourra définir U = (C , No)
Ainsi (δ U / δ C) > 0 (δU / δNo) 0
Equilibre de plein emploi tjs associé à une offre globale de plein emploi.

III- Le marché de la monnaie et l’équilibre d’offre globale
L’analyse du marché monétaire estindépendante de l’analyse du secteur réel et de la détermination du niveau de la production. Le marché de la monnaie sert à fixer le niveau général des prix. L’analyse repose ici sur la loi de Say qui affirme le principe de neutralité de la monnaie (H6) et ns dit que les produits s’échangent contre des produits, la monnaie n’étant qu’un voile ttes offres créent sa propre demande.
On sait que Ys=Y* et queselon Say ttes offres créent sa propre demande. On peut dc en déduire que la demande globale Yd = Ys= Y* et par conséquent ns obtenons tjs un équilibre sur le marché des biens et service associer à l’équilibre de plein emploi sur le marché du travail.
Est- ce- que cet équilibre sur le marché des services peut avoir lieu à n’importe quel niveau général des prix ?
L’intro du marché de la monnaiepermet simplement de déterminer P, on suppose l’offre de monnaie exogène est fixé par l’état
Ms=Mo (5)
La théorie quantitative de la monnaie ds sa version équation de Cambridge permet d’établir une relation entre la demande de monnaie en termes réel (Md/P) et le revenu Y tq Md/P=kY (6) où k=1/V (vitesse de circulation de la monnaie).
L’eq 6 signifie que le niveau des encaisses réelles...
tracking img