Madame bovary, le bal de vaubyessard

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (799 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Introduction :

Gustave Flaubert (1821-1880). Très influencé par Balzac. Flaubert est un travailleur acharné qui "accouche" de son œuvre dans la douleur, et témoigne d'un souci du détail et d'unstyle de grande qualité.
Trois œuvres à connaître : L'éducation sentimentale, roman d'apprentissage, Salaambo, grande fresque épique du temps des guerres de Carthage contre Rome, et Madame Bovary.
-Madame Bovary fait scandale à sa sortie. L'œuvre subira un procès pour immoralité où le rôle du procureur est tenu par M. Pinard (qui, quelques années plus tard, prononcera un réquisitoire contre LesFleurs du Mal de Charles Baudelaire). Flaubert sera relaxé.
- Cet extrait est un moment stratégique de l'œuvre : il relate un événement très attendu d'Emma, et en même temps, il marquera pour elle ledébut d'une grande frustration (que le passage annonce déjà grâce à l'ironie de Flaubert).

Analyse :

I. Le rêve d'Emma

Focalisation interne : le lecteur connaît les pensées d'Emma, observantles moindres détails, percevant son passé comme « évanoui ». Champ lexical de la vue, de la perception. Hypotypose (procédé qui vise à rendre vivant une description par un grand renfort de détails).La fascination domine l'ensemble du passage :
- Superlatifs désignant les hommes et leurs habits : « mieux faits », « plus souples », « plus fines ».
- Les hommes semblent appartenir à une sortede communauté. Un lien indéfinissable les unis : « se distinguaient de la foule par un air de famille ». Ils semblent tous avoir le même âge : « ceux qui commençaient à vieillir avaient l'air jeune ».- Ils ont le « teint de la richesse » : Leur richesse est visible. Cette expression est suivie d'une énumération élogieuse « la pâleur des porcelaines... » avec des éléments nobles (porcelaine,satin...).
- Ils participent à la fois de l'idéal du chevalier et du séducteur, ayant des « regards indifférents » exprimant les « passions journellement assouvies », et alliant douceur et violence («...
tracking img