Madame bovary, partie 1 chapitre 2

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1067 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 mai 2012
Lire le document complet
Aperçu du document
La scène de 1ère rencontre (part 1, chapter 2) de « Charles fut surpris » à « son nerf de boeuf »:

Intro : L'extrait étudier est une scène de première rencontre, un passage essentiel du roman car il s'établit un rapport entre les deux personnages principaux du roman. Nous montrerons en quoi cette de rencontre qui est traitée sans romanesque excessif annonce les termes du roman. Si tout d'abordEmma Roualt est progressivement découverte par le regard surpris de Charles, elle fait l'objet d'un blason fragmentaire et ambiguë. Enfin, le portrait de l'héroïne laisse apparaître le travail du style flaubertien ainsi que le travail parodique.

I] Charles explorateur :
Le regard du « connaisseur »:
Extrait du roman presque totalement en focalisation interne, bien que Charles ne soitpas le narrateur il prend en charge les aspects de la narration, avec « fut surpris de » et d'autres verbes dont il sera le sujet.
De plus le regard du héros s'attardant sur Emma fait naître de nouvelles description « la blancheur de ses ongles »
Sa description est tout de même entrecoupée hiérarchiquement selon les centres d'intérêt de Charles, comme lorsque qu'il l'a décrit anatomiquementavec « selon la courbe du crâne » ou encore lorsque survient la description de la ferme.
En effet, l'acte médical terminer « une fois le pansement fait », on redescend vers le rez-de-chaussée pour continuer l'exploration de la maison. => Dès la première fois on a une impression que Charles est seul dans la pièce car on la découvre à travers ses yeux. Sans prêter attention l'aspect ruraldes meubles, il se centre sur l'aisance que ces derniers apportent comme le « grand lit à baldaquin », « haute armoire en bois de chêne » ou encore les objets renseignant sur la situation familiale tel que les couverts riches « avec des timbales d'argent ». Même la mention du « trop-plein » du grenier lui sera rassurante.
Mais la vision de ces meubles aveugle l'autre aspect de la ferme, car bienqu'il y ai une « odeur d'iris », Charles ne semble pas remarquer celle des « draps humides », ni même les « sacs de blé » ou l'humidité du lieu.
On constate donc que Charles semble plus charmer par les richesses apparentes de la paysanne que la demoiselle elle même.

2) A la conquête d'une intimité :

Charles s'installe de plus en plus dans ce qui sera sa belle-famille, dont lesretours à la narration sont les indices. Après avoir posé le pansement, Charles est invité à « prendre un morceau ». Cette invitation écrite au passé et en italique indique un discours rapporter et que M.Roualt est à l'aise avec le médecin.
De plus, Charles semble à l'aise dans la salle à manger, là ou la conversation sera plus développée lorsqu'ils parlent « du temps qu'il faisait », ce quiimplique à nouveau qu'il est à l'aise dans cette demeure, bien que les marqueurs de temps tel que « d'abord », « puis » marque la brièveté du résumé fait par Flaubert qui dénonce une conversation sans intérêt.
Enfin, on comprend vite que Charles s'est imprégné des lieux car il est allé seul « monté dire au père Roualt » et rechercher sa cravache, laquelle il cherchera dans tout les recoins,« derrière les portes », « sous les chaises » ect... ce qu'un simple étranger ne se permettrai pas. Ceci peut être formulé comme un réponse au contentement qu'il a eut d'admirer Emma alors « qu'elle avait l'habitude de se mordiller – les lèvres – à ses moments de silence ».

II] Un blason fragmentaire et ambigu :
1) Éloge de la féminité :

« blancheur de ses ongles » : surprendCharles qui en fera une longue description dès le début du 1er paragraphe. Surprise du à sa faible expérience car ni sa mère, ni sa première femme avaient pour habitude de faire ça. En effet la blancheur des ongles est un signe aristocratique + attention soutenue à la féminité => Emma n'en est que plus séduisante.
« plus nettoyer que les ivoires de Dieppe » : restitue l'émerveillement de...
tracking img