Madame bovary

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1272 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
L’éducation au rêve

Le texte à étudier, Chapitre 6 de la Première partie
Elle avait lu Paul et Virginie [...] le souvenir des assiettes peintes où Louis XIV était vanté.

Les éléments à maîtriser dans cet extrait
*Paul et Virginie  : roman de Jacques-Henri Bernardin de Saint-Pierre, écrit en 1787. Les personnages en sont très typés et caractéristiques du romantisme : le chien Fidèle, quiest venu mourir de douleur, près de la tombe de Paul et de Virginie, le vieux Domingue, « ce bon Noir », dévoué et bon à tout faire, etc. Mais il n’y a pas de maisonnette de bambous dans ce roman ... Voici la dernière phrase du roman : « En disant ces mots ce bon vieillard s’éloigna en versant des larmes, et les miennes avaient coulé plus d’une fois pendant ce funeste récit. »

*Le procédé deretour en arrière, qui nous ramène dans l’adolescence d’Emma : fonction explicative de ce procédé.
*Les clichés du romantisme : lectures exotiques, récits amoureux, aventures extra-conjugales, héroïsme des personnages, femme à sa fenêtre attendant le chevalier (ce sera une des attitudes fréquentes d’Emma, à Tostes, et surtout à Yonville).
*Les procédés de Flaubert pour les évoquer :accumulations, redondances, synonymes, évocation d’exemples disparates et apparemment désordonnés.
*Les passages d’analyse psychologique, Emma sujet des verbes, lexique du cœur.
*La métaphore de la graisse des cabinets de lecture : ces lectures-là sont une souillure, une imprégnation. A rapprocher d’un petit champ lexical de la consommation, qui sera plus tard très important dans les histoires d’amouravec Rodolphe et Léon, et dans la psychologie générale d’Emma, qui rêve de consommer, mélange d’idéal et de réalité.
*La description d’une jeune fille velléitaire, mais qui renonce, et se tourne vers la facilité du rêve.
*Le contraste ironique entre le lieu éducatif (un couvent) et les résultats de cette éducation parallèle (faite en cachette par une vieille fille) : mélange de culture religieuseémotionnelle visant à faire participer avec compassion aux événements de l’Histoire Sainte, et de lectures vantant l’adultère, la liberté, l’exagération des sentiments et des comportements, lecture destinées à provoquer des emportements passionnels et des illusions.
*La critique par Flaubert des clichés de l’Histoire de France, donc d’un enseignement fondé sur l’exemplarité de personnagescélèbres, parfois inventés : la dernière phrase du passage est très explicite, Emma n’a que des souvenirs confus, une sorte d’atmosphère historique, qui se résume à une image visuelle, celle d’une courtisane devenue bonne sœur.
*La tonalité comique et ironique : on ne peut pas croire qu’une jeune femme, devenue adulte, continue de croire à cet ensemble d’illusions romanesques, et Emma nous apparaîtdéjà comme une future victime du contraste entre le rêve et la réalité.
*Le comique de la vieille fille qui pervertit innocemment des pensionnaires qui ne demandent que cela, et ont des préoccupations très extrascolaires.
Quel passage proposer à un examinateur pour l’oral, s’il vous laisse le choix ou vous le demande explicitement, puisque le texte est un peu long ?
*Les § 1-2-3-4, pour axer lalecture sur la critique de l’éducation.
*Les § 4-5, pour axer la lecture sur l’anticléricalisme et sur l’analyse psychologique : Emma dans une atmosphère lyrique qui ne lui convient pas, puisqu’elle est fille de paysan.
*Le § 6, pour la critique (littéraire ?) des lectures et de leur influence : Flaubert exprime-t-il une critique de la littérature romantique, ou fait-il la critique d’une manièrede lire imbécile, celle des gens qui n’ont pas de recul sur le contenu des livres ?
Quel plan proposer pour ce passage, si vous souhaitez en montrer la progression ou la composition ?
*§ 1-2 : avant le couvent ? Flaubert ne le dit pas explicitement. Vision d’un idéal exotique et d’un mélange de religion et de courtisanerie.
*§ 3-4-5 : religion et transition subtile vers l’esprit...
tracking img