Madame bovary

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1901 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Commentaire littéraire sur « Madame de Bovary »

Introduction
Gustave FLAUBERT est un grand écrivain réaliste français du 17ème siècle, auteur du roman « Madame de Bovary ». Il l’écrit entre 1851 et 1856, et fait l’objet d’un procès, à cause du style d’écriture et des pensées retranscrit dans l’ouvrage, c’est jugée « immoral », malgré tout le roman est publié en 1857 et cette œuvre connaitun grand succès. L’histoire de son roman est très simple : la vie banale, routinière d’une femme et d’un homme, un couple. Alors qu’a cette époque les lecteurs lisaient pour rêvés, FLAUBERT, décide d’écrire un roman « sur rien », la vie telle qu’elle est : avec ses bons et mauvais côtés.
Le texte retranscrit plusieurs émotions, la déception et la honte qu’éprouve Emma, l’héroïne, envers son mariCharles mais également l’espoir et des rêves d’ambition et de grand amour.
A quoi ce résume la vie d’Emma ? L’ennuie
Qu’espère-t-elle ? Un événement capable de rompre son ennuie et de lui redonné gout à la vie.
Dans un premier temps nous étudierons la déception et la colère ressentis par Emma dans un second temps nous aborderons la honte et le dégout de l’héroïne et enfin dans un troisièmetemps nous parlerons de ses rêves et espoirs. Car Emma et son époux sont très différents et n’ont pas les mêmes rêves et ambition : Alors qu’Emma n’es pas heureuse et veux une vie telle les romans qu’elle à lut, Charles, lui veut une vie simple : une femme, un métier et le voilà comblé. Et cela Emma ne le comprend pas et elle ne supporte plus son mari.
I-Ironie des pensées de Charles à l’égardd’Emma et déception intense de l’héroïne
A L’ambition de gloire hyperbolique d’Emma
«  Elle aurait voulu que ce nom de Bovary, qui était le sien, fût illustre, le voir étalé chez les libraires, répété dans les journaux, connu par toute la France. » On note son ambition bien perçut, s’en est même excessif, hyperbolique. Elle veut gloire et grandes choses et est furieuse que Charles ne fasse rien pouralors qu’il le peut. Elle ne cesse depuis toujours de vouloir une vie telle une héroïne : acclamé et au centre de l’attention, mais en se mariant à Charles rien n’est venu : ni d’aventure, de gloire ou même de passion amoureuse dévorante. Lorsqu’elle est tombée amoureuse de Charles, mais qu’elle le connaissait encore peu, elle se sentait attiré par lui. « Elle se redressa toute rouge et leregarda par-dessus l’épaule, en lui tendant son nerf de bœuf. » Elle adopte même pour le séduire, une attitude théâtrale en usant de ses charmes tels une jeune fille de ses lectures. Alors que dans notre enfance nous sommes bercés de contes et histoire comme « Cendrillon » où la jeune femme est dans une situation triste et sans espoir mais par chance un prince la remarque et à jamais ils sont heureux :Emma ne ressent pas ça, au contraire d’être heureuse : elle et malheureuse et en colère.

B-Déception d’Emma envers Charles
« Un médecin d’Yvetot, avec qui dernièrement il s’était retrouvé en consultation, l’avait humilié quelque peu, au lit même du malade, devant les parents assemblés. »
 Emma s’emporta bien haut contre le confrère. Charles en fut attendri. Il la baisa au front avec unelarme. Mais elle était exaspérée de honte. » On note la pointe d’ironie dans cette phrase : alors que Charles pense que sa femme à des sentiments pures et sincères à son égard, cette dernière pense seulement à elle et à sa gloire et se met en colère pour cette raison.
Sa colère et sa déception sont très ressentit : elle nous délivre tout ses sentiments qu’elle garde pour elle depuis qu’elle estmariée. Car depuis son union à M. de Bovary, elle connu la déception : il n’était pas ce qu’elle pensait, l’homme mystérieux, pleins de bonne surprise : l’idéal prince charmant. Il est le contraire même des héros telle qu’Alexandre dans le roman « Tatiana » de Paullina SIMONS, ce héro est brave, fort et courageux et d’une beauté réelle.
Son ennuie est comparé dés le fin de sa lune de miel « La...
tracking img