Madame bovary

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1082 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Madame Bovary
I - Le rôle secondaire joué par la femme

I a) Rôle restreint et contraignant
→En tant que femme au foyer, Emma a un rôle bien précis et restreint. Au chapitre 5 de la deuxième partie, une description est faite d’Emma en tant que bonne épouse. Ainsi, elle doit s’occuper du ménage, repriser les vêtements, servir son mari à table et répondre au moindre désir de ce dernier sansjamais s’opposer. Elle doit plutôt se soumettre en silence.
→Ainsi, le seul avenir qu’imagine Charles Bovary pour sa fille est qu’elle fasse du ménage, de la couture puis qu’on lui trouve un gentil garçon à marier. Il n’a pas d’espérances plus ambitieuses pour elle.
«elle lui broderait des pantoufles; elle s’occuperait du ménage […] ils songeraient à son établissement : on lui trouverait quelquebrave garçon ayant un état solide» chap. 12 – partie 2
→Dans l’ordre naturel des choses, on attend des femmes seulement qu’elles se marient, qu’elles soient de bonnes femmes au foyer et qu’elles fondent une famille.

I b) Infériorité face à son mari et aux autres hommes

→Alors que les hommes sont libres de faire ce qu’ils veulent, les femmes sont toujours retenues par leurs devoirs et lesconvenances. Elles ne peuvent s’épanouir car ce qu’elles désirent vraiment ne peut jamais se réaliser en raison de la place qu’elles ont dans la société. En effet, à cette époque, les femmes sont considérées comme mineures toutes leur vie. Elles sont d’abord placées sous l’autorité de leur père, puis de leur mari.

«Cette idée d’avoir pour enfant un mâle était comme la revanche en espoir de toutesses impuissances passées. Un homme, au moins, est libre; il peut parcourir les passions et les pays, traverser les obstacles, mordre aux bonheurs les plus lointains. Mais une femme est empêchée continuellement. Inerte et flexible à la fois, elle a contre elle les mollesses de la chair avec les dépendances de la loi. Sa volonté, comme le voile de son chapeau retenu par un cordon, palpite à tousles vents; il y a toujours quelque désir qui entraîne, quelque convenance qui retient.» chap. 3 – partie 2
→La mari d’Emma a aussi toute autorité sur elle. Dans le chapitre 5 de la partie 2, elle doit obtenir sa permission pour aller à la ville. De plus, il tente à un certain moment du récit de lui empêcher de lire des romans, car ce serait dangereux pour son esprit plus faible et impressionnable.Connaissance littéraire

Emma a en fait toutes les caractéristiques d’une héroïne romantique. Elle se sent persécutée et incomprise par son mari. Elle rêve sans cesse d’un ailleurs meilleur où elle s’imagine qu’elle pourrait finalement s’épanouir. Sa quête d’un idéal amoureux inatteignable la plonge dans le désespoir. Elle a ainsi un mal de vivre et un désir d’évasion profond. Ce qui fait queMadame Bovary est plutôt le premier roman réaliste, c’est l’objectivité avec laquelle Flaubert décrit tous les soubresauts de la vie de l’héroïne. Il ne la juge jamais et se contente plutôt de décrire les faits d’une façon implacable.

Effet

À travers son caractère enflammé et passionné qui ne peut pleinement s’épanouir, on sent tout le désespoir d’Emma à être enclavée dans une réalitésociale et un rôle (celui de femme au foyer) qui ne lui convient pas. Elle avait en effet de plus hautes espérances pour sa vie, cependant, malgré tous ses efforts (elle prend ainsi deux amants au cours de l’histoire), elle ne parvient jamais à l’idéal qu’elle s’était forgée. Ses rêves et ses illusions s’écroulent plutôt les uns après les autres.

II - La désillusion dans le mariage

II a) Méprispour un mari qu’elle n’aime pas

→La vision qu’Emma avait de son futur mari :
«Un homme, au contraire, ne devait-il pas tout connaître, exceller en des activités multiples, vous initiez aux énergies de la passion, aux raffinements de la vie, à tous les mystères?» chap. 7 – partie 1
→Emma est coincée avec un mari médiocre qui l’ennuie et ne lui fait rien vivre de bien palpitant. Elle est...
tracking img