Madame bovary

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages: 19 (4550 mots)
  • Téléchargement(s): 0
  • Publié le: 13 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
MADAME BOVARY

FLAUBERT

I - LE RECIT

1) L’incipit

Le récit débute puis se termine avec le personnage de Charles. L’incipit relate l’enfance de Charles et dépend son caractère. En peignant Charles, Flaubert peint aussi l’élément essentiel du malheur qui attend Emma : la médiocrité de son futur mari. Le romancier insiste sur la faiblesse et l’intelligence limitée de Charles, pour ancrerpar avance la déception d’Emma dans une réalité bien connue du lecteur : l’insuffisance de Charles aux yeux de celle qui sera Madame Bovary.

2) Analyse et structure du récit

Etude de la structure d’ensemble

La courbe évolutive du récit
Le roman comporte trois parties. Nous remarquons que le coeur de la partie centrale, càd les chapitres 8,9 et 10, correspond au « sommet » de ladestinée d’Emma : c’est la période de l’adultère avec Rodolphe, où l’héroïne oublie la platitude de son mariage et n’est pas encore assaillie par les problèmes d’argent, comme dans la troisième partie.
Aux extrémités du roman, nous avons, au début, un long crescendo, et à la fin, un long descrescendo : avant le mariage de Charles et d’Emma (Chap 1, 2, 3 de la première partie), Emma elle-même est àpeine connue du lecteur, et il faudra encore trois chapitres (chap 4, 5, 6) au romancier pour cerner les causes de l’insatisfaction de son héroïne. A la fin du roman, dans les chap 10 et 11, on découvre la ruine financière, morale, puis physique, de Charles après la disparition d’Emma : le personnage s’éteind petit à petit.

L’enchaînement des trois parties
(Première partie : Emma jeune filles’ennuie à la ferme (chap 3) et attend du mariage la révélation de l’amour (chap 6). Mais son mariage la déçoit, l’ennui s’approfondit. Espoir de renouvellement en quittant Tostes pour Yonville.

(Deuxième partie : espoir non concrétisé avec Léon (Chap 6). Espoir concrétisé avec Rodolphe (chap 9), qui néanmoins abandonne Emma (chap 13). Chute de l’héroïne dans le désespoir et le dégoût de la vie(chap 13-14). L’espoir renaît avec Léon (chap 15)

(Troisième partie : Concrétisation de l’espoir par l’adultère hebdomadaire avec Léon (chap 5), l’oubli des réalités conjugales et financières (chap 6). Chute dans la ruine par endettement, abandon par Léon (Chap 7), suicide (chap 8)

On voit que chaque partie constitue une sorte de cycle qui s’ouvre sur l’attente, par Emma, d’un changementpositif de sa vie, et se clôt sur la deception, ou même le désespoir, parce que la réalité n’a pas rejoint le rêve.

La structure cyclique de chacune des parties

Chacune des parties forme donc un cycle qui va de l’ennui à l’ennui plus profond, après le passage par une apothéose illusoire.

Première partie
Ici,le génie de Flaubert consiste à lier et à opposer le destin respectif des épouxBovary. La vie conjugale, qui est le comble du bonheur pour Charles, coïncide précisément avec le début des désillusions d’Emma et l’attente vague d’autre chose (chap 5). Dans la vie d’Emma, l’apothéose va être représentée alors par l’épisode du bal à la Vaubyessard (chap 8). Nous sommes au sommet de la courbe : rêve et réalité se confondent pour Emma.
La phase descendante et déceptive est marquéepar le chap 9 où, de retour dans le quotidien de son ménage, Emma connaît un ennui plus profond et même des troubles nerveux.

Deuxième partie
Nous retrouvons dans cette partie les mêmes éléments de fond, mais les phases d’attente et de désillusion font l’objet d’un travail plus complexe. Les six premiers chapitres sont dominés par l’amitié amoureuse d’Emma et de Léon, qui s’achève avec le départdu jeune homme pour Paris. C’est une phase d’attente, puisque cette liaison demeure platonique et qu’elle paraît ne pas devoir connaître de suite. Mais, très habilement, Flaubert a construit un « mini-cycle » de l’attente-déception-attente à l’intérieur même de cette phase : après le départ de Léon, Emma a des accès de coquetterie, elle compense sa déception par l’achat de toilettes coûteuses...
tracking img