Madame bovary

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (687 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
«  Mœurs de province » : commentaires sur l’œuvre toute entière à partir de ce sous-titre.

Madame Bovary a comme sous-titre mœurs de province. Emme Bovary est une jeune femme qui n’amalheureusement pas réussi à trouver le bonheur dans sa vie. Elle a été déçue par son mariage avec Charles Bovary, un homme médiocre. Il ne voit rien quand au malheur et à la tristesse de sa propre femme. Sa vieest triste. Elle ne s’imaginait pas qu’elle aurait une vie comme ça. Elle imaginait une vie plus comme celle qui était décrite dans tous les romans qu’elle a lu. Pour pouvoir changer les idées demadame et comblé son ennui, ils décident de déménager à Yonville. Rien ne changera, la même platitude est présente malgré ses amants. Elle va finir par se suicider. Voila une sorte de fait divers quiparait plutôt plat mais cache bien toutes ses vérités. .
Le sous-titre donné à cette œuvre est comme je l’ai dit auparavant Mœurs de province. Dans plusieurs parties Flaubert va décrire la province etses habitudes. On y découvrira plusieurs moments où l’on pourra voir les coutumes de ses personnes. C’est surtout dans ses longues descriptions que l’on voit ses mœurs.
Ce sous-titre aide à comprendrede quoi va parler ce roman, car Madame Bovary ne nous amène pas au sujet du roman. Flaubert incite avec ce sous titre à ne pas s’identifier aux personnages, c'est-à-dire à prendre du recul.Comme-cela, le lecteur pourra s’il le désire les juger.
Emma, le personnage principal de se roman va être posé comme un pion dans la province pour qu’elle s’ennuie moins mais ça ne va pas marcher. Nous savonsque les gens de la province doivent souvent faire beaucoup d’effort pour pouvoir atteindre un but qu’un citadin arriverait en quelques heures ou jours mais pas ce n’est pas de grande difficulté. Emmamène toujours un combat pour essayer d’avoir une meilleure vie, entre autre elle essaye d’aimer son mari médiocre PAGE 249, LIGNES 7 à10. Elle se donne beaucoup de peine pour atteindre un minimum...
tracking img