Madelaine et toinette

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (337 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La Cohabitation en France

La cohabitation désigne la coexistence institutionnelle entre un chef de l'État et un chef du gouvernement. (wikipédia)

Le terme est né en 1986, lorsque FrançoisMitterrand (issu du Parti socialiste) désigna Jacques Chirac (président du RPR) comme chef du gouvernement suite à la victoire de la droite aux élections législatives. La première cohabitation durejusqu'en 1988, date de la réélection de François Mitterrand qui dissout l'Assemblée.

La deuxième cohabitation dure de 1993 à 1995 et est surnommée la « cohabitation de velours ». François Mitterrand esttoujours président et c'est à Édouard Balladur que revient la responsabilité de diriger le gouvernement.

La troisième cohabitation intervient de 1997 à 2002, après la victoire de la Gaucheplurielle lors des élections législatives anticipées. Celles-ci sont provoquées par la dissolution de l'Assemblée nationale décidée le 21 avril 1997 par Jacques Chirac, devenu président de la république deuxans plus tôt alors que le pays connaît la deuxième grève la plus importante depuis 1968 en réaction au "Plan Juppé". C'est à Lionel Jospin, premier secrétaire du Parti Socialiste, qu'il confie leposte de chef du gouvernement.

1. Damien Bégoc - Dictionnaire des citations politiques - Consulté le 13 avril 2009. « Je pense que la cohabitation n’est pas un bon système dans la durée. Le problèmen’est pas tant que la cohabitation fasse courir le risque de la paralysie - car le gouvernement peut gouverner -, mais qu'elle introduise entre les deux têtes de l'exécutif - entre le chef de l'Étatet le Premier ministre, qui sont alors de bords opposés - un esprit de confrontation qui est néfaste à la vie politique et qui nuit à l'unité qui doit être celle d’un pouvoir exécutif. En effet, si leParlement est le lieu de la diversité, l’exécutif doit être le lieu de la cohérence en vue de l'action. C’est dans la négation de cette nécessité que réside la perversion de la cohabitation, en...
tracking img