Magnus

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 18 (4422 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
1er cour: 25 août 2010

Le pouvoir:
C’est la capacité que possède un individu ou un groupe d’individus, de contraindre, d’obliger un autre individu ou un autre groupe d’individus à faire ou ne pas faire quelque chose, sous peine de sanctions.

La politique:
La politique fait référenece à l’action politique: faire de la politique signifie participer activement à des discussions, à desdébats, à des conflits qui sont d’intérêt public.
C’est dont défendre des intérêts, des idées, des valeurs et, ultimement, participer à la vie de la cité et tenter d’en influencer la gouverne.

Enjeux:
Ce que l’on peut gagner ou perdre dans une compétition, une entreprise

Enjeux politiques:
Le pouvoir, prendre ou perdre le pouvoir

Moyens:
- Élections, Révolutions, Coups d’État

cour 2: 1erseptembre 2010: communication politique

Définition:
Discipline qui tente d’expliquer et de mettre l’accent sur les mécanismes, les processus et les liens de comunication qui existent entre les institutions (ou acteurs) politiques et les citoyens.

Objet d’étude:
Discours politiques (et/ou électoraux) diffusés par divers acteurs (partis politiques, gouvernements, médias) dirigés vers lescitoyens (ou électeurs) dans le but de les informer et/ou de les influencer.

Contexte politique:
Gouverner (conserver le pouvoir)
Efforts de communications: efforts permanents “campagnes permanantes”
Objectif: Dans l’optique du maintien au pouvoir, en s’assurent de convaicre du bien-fondé des politiques mises de l’avant par le gouvernement.

La gouverne politique:
Finalité: maximiser lesappuis en faveurs des politiques (on va développer la stratégie en fonction de cette finalité)
Moyens: Application rigoureuse du marketing gouvernemental. (Implique l’étude de la méthodologie, recherche continues des besoins des populations auxquelles on s’adresse).

Moyens de communication:
Identifier des cibles électiorales bien précises: on répond à leurs besoins. On offre.
Outils decommunication de masse pour diffuser l’information sur les politiques développées:
Relations publiques (points de presse, entrevues ,etc...)
Beaucoup de publicité
Stimuler la cohésion sociale, surtout la clientèle à joindre.

Contexte électoral:
Efforts de communication: circonscrits parce que le temps est déterminé, fixé par la loi, concentrés pendant la campagne (30 à 45 jours)
Objectif:Obtention du pouvoir (acteur au statue identique)
Quand on est le gouvernement sortant: ça permet de voir si la communication politique fonctionne.
Finalité: maximiser les appuis électoraux; obtenir le plus grand nombre d’appuis électoraux.
Moyens; Marketing
Positionnement précis, distinct, discours authentiques.
Communication de masse; publicité, débats, relations publiques.
Particularité selon lecontexte, même finalité: Maximiser les appuis des citoyens
Cibles et modalités:
1-Militants
2-Médias
3-Électeurs

Contribution théorique:
La communication de masse
Ses caractéristiques
Le modèle de Laswell
Les périodes dans l’étude des effets de la communication de masse

Caractéristique de la communication de masse:
Médiatisée: pas de contact physique immédiat entre l’émetteur et lerécepteur, car intermédiaire médiatique.
Unidirectionnelle: De l’émetteur vers le récepteur, sans réponse directe (pas de rétroaction)
Collective: s’adresse et est reçue par le plus grand nombre possible
Simultanée: le même message est offert et partagé par le même auditoire, c’est la même information.

Le modèle de Laswell:
Politologue, déconstruit le processus de communication
5questions:
Qui? Émetteur et conditions d’émissions
Dit quoi? Contenue du message
Comment? Canal par lequel le message est véhiculé (média)
À qui? Récepteurs (citoyens, électeurs)
Avec quels effets? Intentions et conséquences produits
(Intentionnels ou accidentels)
L’émetteur s’attend toujours à un effet sur le récepteurs (effets espérés, souhaités)

cour 3: 8 septembre 2010: Historique de la...
tracking img