Maladie respiratoires

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1309 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 février 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Les maladies de l’appareil respiratoire

Qu'est-ce que l'on entend par infections des voies respiratoires?

Les voies respiratoires sont constituées de l'ensemble des organes qui nous permettent de respirer : du nez à la gorge et aux sinus, jusqu'à la trachée et aux poumons, l'air y transite pour apporter à l'organisme l'oxygène dont il a besoin pour sa survie. Tous ces organes sont tapissésd'une membrane humide solidaire et fonctionnent comme un tout. Puisque l'oxygène provient de l'air ambiant, où les micro-organismes foisonnent, les infections des voies respiratoires sont hélas très fréquentes!

Quels types de micro-organismes provoquent des infections des voies respiratoires?

Il en existe deux grands types, et il est essentiel de connaître les différences entre eux, afin decomprendre pourquoi certaines infections sont traitées par des antibiotiques et d'autres, non.
La plupart des infections des voies respiratoires sont causées par des virus. Les virus sont des micro-organismes remarquablement primitifs, composés d'un matériel génétique rudimentaire enveloppé d'une couche protéique. Ils sont minuscules; certains virus courants n'ont pas plus de 20 nanomètres dediamètre : on pourrait en aligner 50 000 sur le point qui marque la fin de cette phrase. Les virus sont si petits qu'ils ne sont visibles qu'à l'aide d'un appareil perfectionné, le microscope électronique. Ce qu'il faut surtout retenir, c'est que les antibiotiques n'agissent pas sur les virus.
Les bactéries sont très différentes des virus. Plus évoluées que ces derniers, elles ont diversescomposantes, par exemple la membrane cellulaire, le noyau, les ribosomes, etc. Les bactéries sont plusieurs centaines ou milliers de fois plus grosses que les virus, de sorte qu'elles sont visibles au microscope optique. Enfin, il est important pour nous de savoir que les bactéries peuvent être tuées par les antibiotiques. En fait, c'est la raison pour laquelle les antibiotiques sont parfois appelésantibactériens.
Cela dit, examinons les principaux types d'infections des voies respiratoires (ou maladies de l’appareil respiratoire) :

Le rhume

Personne n’y échappe – la plupart d’entre nous attrapons le rhume même une ou deux fois par année. Le rhume est un excellent exemple d’affection virale. Plusieurs familles de virus peuvent en être la cause. La principale famille est formée desrhinovirus (« rhino » : nez), dont il existe plus de 150 variétés causant des infections chez l’humain. Par conséquent, même si nous avons acquis une résistance immunitaire à certains de ces virus après avoir été infecté, il en reste beaucoup d’autres qui sont encore capables de nous infecter, de sorte que nous pouvons encore attraper le rhume maintes fois au cours de notre vie.
Les symptômes du rhumesont bien connus : écoulement nasal, irritation de la gorge, douleurs musculaires et toux légère, qui peuvent tous durer environ une semaine. Les sécrétions nasales, claires au début, ont tendance à devenir verdâtres, ce qui n’indique pas qu’une autre infection est apparue : cela fait partie du rhume.
Étant donné que le rhume est d’origine virale, les antibiotiques ne sont d’aucun secours. Aucuntraitement ne peut modifier la durée de l’infection; les médicaments contre le rhume ne servent qu’à en atténuer les symptômes. De nombreuses personnes se sentent mieux en prenant des pastilles pour la gorge ainsi que des analgésiques en vente libre, en buvant de grandes quantités de liquides et en se reposant beaucoup.

La grippe

La grippe, bien qu’elle soit également causée par un virus, esttrès différente du rhume. Elle dure plus longtemps (habituellement deux semaines), se manifeste par des symptômes différents (maux de tête intenses, douleurs musculaires, toux sèche persistante et grande fatigue), mais revêt aussi une gravité particulière. Chez les personnes affaiblies en raison de l’âge ou d’autres affections, la grippe peut être mortelle : la pandémie d’influenza de 1918 a fait...
tracking img