Malraux : biographie + condition humaine

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (645 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Malraux

Malraux de son nom complet Georges André Malraux, est un écrivain un aventurier et un homme politique français. Il est né à Paris 18e, rue Damrémont le 3 novembre 1901 et mort à Créteil le23 novembre 1976
En 1905, les parents de Malraux se séparent, créant un choc dans sa vie. Il passe ainsi son enfance avec sa mère. À 14 ans, il entre à l'école supérieure de la rue Turbigo , périodedurant laquelle il fréquente déjà les bouquinistes, les salles de cinéma, de théâtre, d'expositions, de concerts, etc. Ainsi commence sa passion pour la littérature contemporaine.
En 1918, ilabandonne ses études secondaires. Il fréquente alors les milieux artistiques de la capitale et publie ses premiers textes dès 1920: petits essais, des critiques et ses premières proses.
Tenté parl'aventure, André Malraux gagne l'Indochine où il participe à un journal anticolonialiste et est emprisonné en 1923-1924 pour trafic d'antiquités. Revenu en France il transpose cette aventure dans son roman LaVoie royale publié en 1930 et atteint la célébrité avec la parution en 1933 de La Condition humaine.
Militant antifasciste, André Malraux combat en 1936-1937 aux côtés des Républicains espagnols etson engagement le conduit à écrire son roman L'Espoir, publié en décembre 1937
Après la guerre, il s’attache à la personne du Général de Gaulle, joue un rôle politique au RPF, et devient après leretour au pouvoir du général De Gaulle, ministre de la Culture de 1959 à 1969.

La Condition humaine

Contexte historique

En mars 1927, l'Armée révolutionnaire du Kouo-Min-Tang sous lecommandement de Tchang Kaï-Chek est en marche vers Shanghai. Afin de faciliter la prise de la ville, dont le port représente un important point stratégique, les cellules communistes de la ville préparent lesoulèvement des ouvriers locaux. Mais inquiet de la puissance de ces derniers et gêné dans sa quête de pouvoir personnelle, Tchang Kaï-Chek se retourne contre les communistes. Aidé par les Occidentaux...
tracking img