Malte

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1168 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 avril 2012
Lire le document complet
Aperçu du document
Contrat de travail d'employés

Entre les soussignés:

l'employeur: Armiphil sprl
établi à: Quai des Ardennes 7, 4020 Liège
représenté par :

et

le travailleur : Nadia SORBI
domicilié à : Rue Saint Leonard
4000 LIEGE


Il est convenu ce qui suit:

1. Objet du contrat

L'employeur engage le travailleur dans le cadre d'un contrat de travail d'employés en
qualité devendeuse.
Cette fonction comporte entre autres l'exécution des tâches suivantes :
Vente pralines, boissons, confiserie, Nettoyage, caisse

......................................................................................................................................

2. Durée

Le contrat prend cours le 06.11.2011 Il est conclu pour une durée indéterminée.

3. Période d'essaiLe contrat contient une période d'essai dont la durée est fixée à 6 mois. 1

4. Salaire et rémunérations

4.1. Le salaire de départ brut du travailleur s'élève à 1382,3800 EUR par m

4.2. Si le travailleur doit consentir des frais propres à l'employeur, ceux-ci ne seront
remboursables que moyennant accord préalable en ce qui concerne la nature, la
nécessité et l'étendue desfrais, pour autant que le travailleur puisse justifier des frais en
question. Les frais remboursés ne pourront nullement être considérés comme faisant
directement ou indirectement partie de la rémunération.

4.3. Toutes les rémunérations autres que celles reprises dans ce titre doivent être
considérées comme de simples libéralités de l'employeur, qui peut les fixer ou supprimer
à saseule et entière discrétion. En aucun cas, le travailleur ne pourra invoquer un usage
prétendument établi par lesdites rémunérations.



5. Modalités de paiement

Le travailleur déclare expressément accepter un des modes de paiement suivants :
Par virement et en espèces

6. Temps de travail

6.1. La durée de travail hebdomadaire s'élève à 38,00 h. l'horaire joint en
annexereprend le début et la fin des jours de travail, la durée de travail journalière et les temps
de travail.

6.2. Si le travailleur est investi d'un poste de direction ou de confiance, il n'aura pas droit au
paiement d'un sursalaire ou à du repos compensatoire si ses prestations de travail
dépassent la durée de travail légale ou conventionnelle. Les postes de direction ou de
confiancesont ceux repris par l'arrêté royal du 10 février 1965.

7. Exécution du contrat

7.1. Le travailleur défendra toujours les intérêts de l'employeur. Il veillera à ce qu'aucun discrédit
ne soit jeté sur la renommée et la réputation de ce dernier et de sa politique.

7.2. Le travailleur ne peut transmettre, prêter ou céder à quiconque des documents ou
de la documentation, desformulaires, des tableaux, des dessins ou des diagrammes, de
la correspondance, des listes de clients ou de fournisseurs, des logiciels ou autres
supports de données, les originaux ou des copies de ceux-ci, qui sont la propriété de
l'employeur.

7.3. Toute invention et / ou amélioration, de quelle nature qu'elles soient, auxquelles le travailleur
aurait collaboré, sont de plein droit lapropriété de l'employeur.

7.4. Tant pendant qu'après l'exécution du présent contrat, le travailleur n'aura pas le droit de
révéler aux concurrents ou à quiconque les secrets concernant le fonctionnement de
l'entreprise de l'employeur. Il s'abstiendra de poser des actes de concurrence déloyale
ou d'y prêter son concours.

7.5. Le travailleur consacrera l'intégralité de son activitéprofessionnelle à l'exécution du
présent contrat. Il s'engage à ne pas travailler pour son propre compte ou pour celui de
tiers sans l'accord écrit préalable de l'employeur.

7.6. Le travailleur ne peut prendre quelque engagement, conclure quelque contrat
ou accepter quelque mandat pour le compte de l'employeur ou à charge de celui-ci.

8. Absences

8.1. Le travailleur avisera...
tracking img