Maltraitance

Pages: 6 (1251 mots) Publié le: 26 février 2012
LA MALTRAITANCE

CAS DE MALTRAITANCE :

Je travail en extra-scolaire. L'année scolaire à débuté il y a peu et je remarque que qu'il y a un petit garçon de 8 ans qui à régulièrement des petites blessures et qui est négligé du point de vue vestimentaire et d'hygiène.
Je prend donc le temps d'observer l'enfant dans son comportement, ses relations, le comportement de parents,...(que je noteobjectivement dans un carnet tous les signes qui me font soupçonnés la présence de maltraitance).
Quelques jours plus tard, le garçon ne veux pas retrousser ses manches lors d'une activité car il me dit qu'il à mal au bras. Je retrousse sa manche et je constate qu'il a quelques brûlures rondes. Je lui demande calmement comment il à eu ses blessures. Il me confie donc que c'est son beau-père qui lelui a fait avec une cigarette.

1) COMMENT ECOUTER L'ENFANT ?

Je lui dis que je suis inquiète pour lui et que je suis disponible pour l 'écouter. Il me réponds que ce n'est pas la première fois que ça lui arrive. Je lui propose d'aller dans un endroit calme (un endroit où on ne sera pas dérangé).
On s'installe et je lui dis qu'il peu me faire confiance, que je suis là pour l'écouter et qu'ilpeu me parler de ce qu'il a envie, même de chose difficiles.
Il commence donc à me raconter l'attitude de son beau-père, les maltraitances physiques et psychologiques qui lui fait subir.
Je l 'écoute calmement et attentivement en prenant tout ce qu'il me dit au sérieux.
Je le laisse parler de ce qu'il à envie de dire.
Je ne l’interrompe pas à chaque fois pour lui demander des précision.
Jene pose pas de question directe, ne lui demande pas pourquoi il n'a rien dit jusqu'à présent.
Je n'exprime pas de doute à propos de ce qu'il dit et ne lui demande pas de preuve concernant les déclarations.
Je note fidèlement ce qu'il me dit (les même mots qu'il emploi) et mes observations (objectives)
j'évite de monter mon embarra, mon désarroi face à la situation.
Je garde mon sang froid encas de révélation choquante (faits, identité de la personne,...).
Je dis à l'enfant que ce n'ai pas de sa faute ce qui lui arrive et que personne n'a le droit de lui faire ces choses là. Je lui dis qu'il n'est pas le seul à être dans cette situation, qu'il n'est pas seul et qu'il n'est pas responsable de ce qui s'est passé, qu'il à bien fait de me parler et que je faire mon possible pour l'aider.Je lui dis clairement que je ne peux pas garder ce secret rien que pour moi car il y a des secret qu'on ne peut pas garder que pour soi. Je lui explique que je dois /vais en parler à d'autres professionnels qui seront mieux le protéger et que je ne ferais rien sans le prévenir.
Je ne tire pas de conclusion sur cette révélation car tout ce qu'une enfant dit n'est pas forcément la réalité mais unetelle révélation est quand même preuve d'un problème (qui peut être tout autre que les dits).
Je ne parle pas de la situation, de la confidence,... à des personnes non concernées et ne raconte pas tout ce qu'il se passe, se dit à tout le monde car c'est trahir la confiance de l'enfant.
Je n'essaye pas d'intervenir seul. J'informe mon (ma) supérieur(e).
Dans la mesure du possible je demande àl'enfant son autorisation et tente de le convaincre d’aller avec moi en parler à quelqu’un qui peut l’aider.

2) A) COMMENT EN PARLER ENTRE COLLEGUE(S) ? :
Dans tout les cas, il ne faut pas rester seul car il est important de pouvoir partager ses craintes, ses inquiétudes avec quelqu’un. Il faut discuter, partager avec la(les) collègue(s) de nos observations (objectives) pour voir s'il y a ausside leur cotés des observations qui pourraient être notés dans le carnet d'observation. Cela peut permettre de prendre des décisions en étant le moins possible sous l’emprise de l’émotion. Dans tous les cas, j'informe mon (ma) supérieur(e) de mes observations, mes démarches que j'envisage. Il/elle peut nous appuyer, nous aider. En cas d'absence de réaction de celui/celle-ci, il ne faut pas...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La maltraitance
  • Maltraitance
  • La maltraitance
  • Maltraitance
  • Maltraitance
  • Maltraitance
  • La maltraitance
  • maltraitance

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !