Managament

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (276 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
En 2008, un salarié français gagnait 18.800 euros net, en moyenne, par an. Il a vu son salaire progresser de 1% en moyenne chaque année depuis 2004. Les femmes ontun revenu inférieur de 27% à celui des hommes et les moins de 25 ans gagnent 60% de moins qu'un salarié de plus de 40 ans. Dans le secteur privé, les cadresaffichent un revenu salarial annuel moyen de 38.800 euros, ce qui signifie qu'ils sont environ trois fois mieux payés qu'un ouvrier ou un employé.

Dans le public, unagent de l'État gagne 8000 euros de plus qu'un fonctionnaire territorial et 2500 de plus qu'un agent hospitalier. Tels sont quelques-uns des enseignements de l'édition2011 de l'enquête «Emploi et salaires» de l'Insee.

Spécialités académiques moins performantes Plus spécifiquement cette année, les statisticiens publics sedemandent si les formations spécialisées ont un impact significatif sur l'emploi et le salaire. Leur réponse est positive. «Pour un même niveau de diplôme, les titulairesde spécialités professionnelles sont globalement moins au chômage que les diplômés d'une spécialité académique», affirment les auteurs de l'étude.

Il existe deuxtypes de formation spécialisée en langage Insee: «une spécialité de formation professionnelle ciblée» (mécanique, comptabilité, santé, secrétariat, ­commerce ) ou«une spécialité de formation académique» (sciences humaines et sociales, lettres, langues ). 61% des actifs de 15 à 55 ans sont dans le premier cas, 12% dans le second.Un quart n'entrent dans aucune catégorie, soit parce qu'ils n'ont pas de diplôme (18%), soit parce qu'ils ont une formation générale type brevet des collèges (8%).
tracking img