Management des risques criminels-nike

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 15 (3584 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Management des risques criminels

Application à l’entreprise Nike




Présentation de l’entreprise

Un peu d’histoire…
C’est au début des années 1950 que débute l’histoire de Nike. Deux hommes sont à l’origine de l’histoire de Nike. Il s’agit de Bill Bowerman, un entraineur d’athlétisme, et Phil Knight, un étudiant en comptabilité et sportif amateur. Ils décident d’importerdu Japon des chaussures peu chères et de haute technicité et de les vendre en fondant leur entreprise Blue Ribbon Sports. Ils sont rejoints en 1965 par Jeff Johnson qui est le premier vendeur-représentant à plein temps de la marque : il fait le tour des stades d'athlétisme pour promouvoir ces chaussures. En 1966, c'est Johnson qui ouvre le premier magasin de la compagnie à Santa Monica, enCalifornie. En 1971, pour 35 dollars, une étudiante en art graphique, Carolyn Davidson, conçoit le logo en virgule de Nike : le Swoosh qui est une virgule posée à l'envers et à l'horizontale. En 1972, Blue Ribbon Sports est rebaptisé Nike, nom qui est inspiré de la déesse grecque de la victoire Niké. C’est en 1979 que Nike rentre dans l’histoire de la chaussure avec sa nouvelle technologie « Air » quiconsiste à remplir des poches remplies de gaz dans la semelle pour le confort du coureur. C’est ainsi qu’en 1981, la compagnie devient numéro 1 de la chaussure de sport aux Etats-Unis et entre en bourse. La première campagne de publicité de Nike se déroule en 1982 lors de la diffusion du marathon de New York. Le basket-ball devient le sport-phare de la marque avec la signature du joueur MichaelJordan en 1984 et la création de la Nike Air Jordan. En 1988, le logo reçoit un slogan : « Just do it » et de nombreux sportifs sont sous contrat de fourniture. En 1994 Nike fait de Bauer une filiale du groupe. En 2006 Nike et Bauer deviennent la marque commune « Nike Bauer », devenant au passage l'un des géants de l'industrie des équipements de hockey sur glace, notamment dans la Ligue nationale dehockey. En 1997, c'est l'année noire de Nike, qui est accusé de faire fabriquer ses produits par des sous-traitants employant des enfants. Nike parvient à devenir le fournisseur officiel de plusieurs événements sportifs ; le Tour de France cycliste à la fin des années 1990, etc… En 2003, Nike Inc. rachète son rival Converse Shoes pour 305 millions de dollars. En 2005, Phil Knight (PDG et fondateurde Nike) prépare sa succession. Il désigne son successeur, Bill Perez, avant de pousser ce dernier vers la sortie et de le remplacer en janvier 2006. En 2008, Nike se sépare de Bauer en le vendant à un groupe d'investisseurs dirigé par l'homme d'affaires Graeme Roustan, d'origine québécoise, et la firme américaine d'investissement privé Kohlberg & Co. La vente est estimée à 200 millions dedollars. Bauer continuera d'utiliser la marque Nike Bauer Hockey sur les produits déjà sur le marché pour une période pouvant atteindre deux ans.
Nike : un géant mondial qui axe sa stratégie autour de la publicité
Aujourd’hui, Nike, présidé par Phil Knight, est un équipementier sportif qui possède plusieurs filiales (Converse, Umbro), emploie 30 100 salariés et a réalisé un chiffre d’affairesde 19,2 milliards de dollars en 2009. 56% des ventes de Nike se réalise à l’étranger, ce qui ne laisse aucun doute quant à sa la dimension internationale de la compagnie qui sponsorise des athlètes originaires du monde entier. Nike paie des athlètes dans différents sports pour que ces derniers utilisent leurs produits en vue de promouvoir la technologie et les nouveautés de Nike. Le premierathlète sponsorisé par Nike fut le roumain fut le roumain Ilia Nastase. La marque a été très présente dans le milieu du tennis ces vingt dernières années, notamment en s’engageant avec des sportifs tels que Jim Courier, Pete Sampras ou Roger Federer. Le golfeur Tiger Woods s’est vu proposé un contrat de 40 millions de dollars en 1995 et ce sont aujourd’hui des centaines d’athlètes qui sont sous...
tracking img