Management et finance

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2139 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Les implications des normes IAS IFRS sur les comptes de résultat consolidés du groupe ESSILOR

Sous la direction de Mr Philippe Dessertine.

Sommaire

1.Chiffre d’affaire .................................................................................................................. 9 2.Charges d’exploitation........................................................................................................ 9 3.Coût des ventes ................................................................................................................... 9 4.Charges et produits financiers ............................................................................................. 9 5.Impôt sur les bénéfices......................................................................................................10 6.Résultat des sociétés mises en équivalence .......................................................................10 7.Résultat net ........................................................................................................................10Conclusion................................................................................................................................ 10

2

Introduction Conformément au règlement européen du 19 juillet 2002, le groupe Essilor a décidé d’établir des comptes consolidés au titre de l’exercice clos le 31 décembre 2005 selon les normes comptables internationales IAS/IFRS applicables au 31 décembre 2005 telles qu’approuvées par l’Union Européenne. Les normes comptables internationales IAS / IFRS comprennentles IFRS (International Financial Reporting Standards) et les IAS (International Accounting Standards). Une première partie aura pour objectif de rappeler les principes d’application de ces normes. Dans un second temps, nous vous présenterons, les spécificités liées aux normes IAS IFRS du groupe ESSILOR et leurs impacts sur les comptes 2004 et 2005 ainsi qu’une interprétation de ces changements.3

I Rappel historique et théorique des normes IAS IFRS 1. Création et objectifs des normes IAS IFRS Créé en 1973 par les instituts comptables de 9 pays, dont la France, l'IASB (International Accounting Standards Board qui a repris la succession de l'International Accounting Standards Committee (IASC) à la suite de la réforme de ce dernier, en 2001 a pour objectifs d'élaborer et de publier desnormes comptables internationales pour la présentation des états financiers ainsi que de promouvoir leur utilisation et leur généralisation à l'échelle mondiale. Ces normes sont dorénavant appelées International Financial Reporting Standards ou IFRS (celles élaborées avant le 1er avril 2001 restent intitulées International Accounting Standards ou IAS. L'IASB a également pour rôle de publier desinterprétations qui sont développées par l'International Financial Reporting préciser le Interpretations traitement Committee comptable IFRIC et qui une sont dénommées IFRIC (antérieurement Standing Interpretations Committee - SIC). Ces interprétations servent à précises en la matière. 2. Procédure d’adoption au sein de l’union Européenne Les normes comptables internationales (c'est-à-dire les IAS,les IFRS ainsi que les interprétations qui s'y rapportent) sont élaborées par l'IASB. Leur publication par cet organisme ne les rend pas directement applicables en Europe. Pour être applicables en Europe les normes comptables internationales doivent être adoptées par la Commission européenne (CE) et être publiées intégralement dans chacune des langues officielles de l'Union européenne sous laforme d'un règlement au JOCE (art. 3 du 19 juillet 2002 dont l'objectif est l'adoption et l'application des normes comptables internationales dans l'Union européenne). Les normes comptables internationales ne peuvent être adoptées que si (art. 3) :


applicable

pour

opération/transaction donnée lorsque les normes développées ne sont pas suffisamment

elles ne sont pas contraires au...
tracking img