Management interculturel

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 30 (7373 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
S per



Introduction :

Le management interculturel est apparu comme une nouvelle préoccupation managériale au début des années 90. C'est une discipline de gestion qui a fait, ces dernières années, l'objet d'un véritable engouement, aussi bien dans les milieux d'affaires, que dans la communauté scientifique. Son émergence a coïncidé avecl'accélération, du mouvement d'internationalisation des entreprises et l'augmentation des coopérations, acquisitions et l'usions d'entreprises qui posent, avec une intensité croissante, des problèmes que l'on qualifie aujourd'hui « d'interculturels ».

En effet, des salariés issus de contextes nationaux différents vont être de plus en plus souvent amenés à travailler ensemble dans des groupesmulticulturels.Au-delà du fait que les langues maternelles ne sont pas les mêmes, des différences dans les méthodes de travail, dans les styles de communication, des conceptions différentes du temps ou de l'autorité engendrent des malentendus et il apparaît de plus en plus difficile de faire travailler ensemble des personnes ayant des systèmes de valeurs et des normes de comportement différents.

Si lesmalentendus s'avèrent parfois bénins, ils menacent souvent la performance des entreprises concernées et conduisent dans les cas les plus graves à l'échec complet de projets . La dimension interculturelle est trop souvent sous- estimée voire ignorée dans les fusions d'entreprises, alors que les différences culturelles sont source de conflits dans plus de 50 % des coopérations internationales et l'onparle souvent de« choc culturel ». C'est dans cette perspective que s'est développe ce que l'on appelle aujourd'hui le management interculturel.

Le management interculturel a donc d'abord pour objectif l'amélioration des interactions intcrculturellcs en milieu de travail. Il s'intéresse à l'influence de la culture sur les perceptions, les interprétations, les actions des acteurs.

Lemanagement interculturel constitue un moyen permettant d'une part de prendre conscience de la réalité des différences culturelles renforcées par la mondialisation et d'autre part d'essayer de construire et mettre en œuvre des outils et des démarches aidant les entreprises à gérer ces différences. il s'agit d'utiliser la diversité culturelle comme une ressource et de trouver les conditions à remplir pourfavoriser la synergie. Il s'agit surtout de développer au sein de l'entreprise la compétence interculturelle qui est cette capacité de comprendre des situations interculturelles et de s'y adapter. Elle inclut la connaissance des cultures étrangères, de ses valeurs et des comportements jugés adéquats. Dès lors qu'il s'agit de diriger et de contrôler un personnel étranger, la compétenceinterculturelle constitue un facteur de réussite. La compréhension des comportements associés à des cultures différentes peut apporter une véritable valeur ajoutée pour l'entreprise.

Le management interculturel concerne également l’étude et le management des transferts internationaux d’outils de gestion. En effet, l'internationalisation des marchés porte en elle même une certaine internationalisationdes techniques de management. Les outils de gestion ne sont ni neutres, ni universels mais véhiculent une conception de l'organisation du travail, des rapports hiérarchiques propre:au contexte culturel qui les a vus naître.

Chapitre 1 : le mangement interculturel 
concepts de base

Le management interculturel se consacre à l'analyse desdifférences culturelles dans le management. Il parait donc essentiel d'essayer de définir le concept de culture.

I. la culture : concepts et notions

Toute définition impose un détour par l'anthropologie qui est son espace épistémologique d'origine. En effet, si la nationalité peut être tenue pour le fondement de la science économique, la culture est probablement l'un des concepts les plus...
tracking img