Management international

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 65 (16094 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 mars 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
Management international

Introduction pour placer le contexte dans lequel on va aborder les problèmes et les enjeux de l’entreprise au niveau international dans son processus d’internationalisation.

Les entreprise dans le processus d’internationalisation : développement de l’entreprise à l’international.
Le processus d’internationalisation c’est le développement d’un projet à dimensioninternationale, on verra qu’il y a plusieurs formes d’internalisation qui peuvent coexister ou alors se substituer les unes aux autres en fonction du développement de l’entreprise.

L’activité des entreprises, des banques et autres institutions est tournée de plus en plus vers l’international. Phénomène en augmentation et dynamisme de plus en plus marqué.
Ce cours part d’un constat qui est simpleet pourtant non moins marqué et non moins quotidien, c’est que l’activité des entreprises d’une part, mais aussi de toutes les institutions qui entourent les entreprises, à savoir principalement les banques mais aussi d’autres institutions qui peuvent être nationales ou supra nationales tendent à avoir un développement de plus en plus international. International s’entend certes entre différentesnations cela va de soi mais cela va aussi entre zones différentes, par exemple zone euro, zone d’Amérique du Sud, zone Asiatique. Donc c’est un phénomène qui est véritablement en augmentation et c’est un dynamisme qui se fait de plus en plus marqué. Ça s’est un premier constat.

On ne manage pas une entreprise locale ou nationale de la même façon qu’une entreprise internationale. Il y a unmanagement spécifique des projets internationaux car pas les mêmes enjeux.
Or en vient un autre immédiatement après, c’est que l’on ne manage pas une entreprise locale ou nationale de la même manière qu’une entreprise internationalisée. Parce que les projets à l’international ne présentent pas, ni les mêmes risques, ni les mêmes enjeux, ni les mêmes objectifs.

Et donc partant de ces multiplesconstats, il est évident qu’il faut connaître les instruments privilégiés permettant de mener à bien ces projets.

Caractéristique des projets internationaux :
- Ressources nécessaires plus importantes avec acteurs différents. Ces ressources sont donc d’origines diverses (par exemple mise en concurrence de banque nationale avec banque du pays cible). Il en est de même pour les marchés bousiers(mise en concurrence, où se coter ?)
La première caractéristique spécifique des projets internationaux, c’est d’abord l’ampleur des ressources qu’ils sollicitent. Une entreprise qui vend sa production au niveau national, certes c’est déjà des ressources importantes qu’il faut négocier pour les obtenir. Et au niveau international, le montant, le volume de ces ressources est largement augmenté. Doncles garanties, les négociations sont d’une toute autre mesure et englobent des partenaires qui sont différents de ceux que l’entreprise à l’habitude de manipuler, de traiter dans le cadre de l’environnement national. Donc cette diversité des ressources conduit à devoir envisager des origines diverses, de ces ressources. Tout simplement une entreprise qui est amené à ouvrir un établissement àl’étranger, et bien elle va mettre en concurrence sa banque locale avec une banque située dans le pays accueil de l’établissement, qu’elle veut intégrer. Simplement une démarche d’internationalisation pour l’entreprise conduit à une mise en concurrence différente et à une modification des marchés pour les autres institutions qui viennent en soutient de l’entreprise en question. Il en est de même pour lesmarchés boursiers, il y a eu des fusions de la bourse en Europe mais aussi outre atlantique, et bien c’est peut être là encore le signe de cette fameuse internationalisation. Est-ce qu’il est plus pertinent d’être côté à Paris ou à New York quand on a des établissements qui sont à Paris et à New York ? Ou est ce qu’il ne serait pas plus intéressant d’être côté, par exemple, sur les deux...
tracking img