Management par objectif

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 36 (8870 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
UN CAS DE MANAGEMENT PAR OBJECTIFS DANS LE SECTEUR BANCAIRE FRANÇAIS : REALITES ET PERSPECTIVES DE RECHERCHE

Chasserio Stéphanie Ph.D. Groupe ESC Lille Département Management des ressources humaines, Organisation et Communication Avenue Willy Brandt 59777 Euralille Tel: 03.20.21.59.55 Email : stephchas@yahoo.com Maeder Anne Maître de conférences à l’Université Paul Verlaine Metz DépartementTechniques de Commercialisation – IUT Thionville Yutz Impasse Alfred Kastler 57970 Yutz Tél. : 03 82 82 06 36 - Fax : 03 82 82 06 44 Email : amaederfr@yahoo.fr

Résumé : L’objet de notre communication est d’exposer un cas de management par objectifs, dans le contexte particulier du secteur bancaire français, pour discuter plus largement, des effets de l'emploi de cet outil. Plus précisément, ils’agit pour nous de formaliser des pistes de réflexion fondées sur des extraits de témoignages que nous avons recueillis et des observations réalisées à l’occasion d’une étude de cas exploratoire. Celle-ci met en lumière que le système de management par objectifs est fondé sur une obligation de résultats où les principaux acteurs de sa mise en œuvre jouent un rôle central alors qu’ils sont dénués demoyens et d’outils, ce qui contraint de façon plus ou moins heureuse leur activité. En particulier, nous relevons que cette contrainte peut mener à des comportements qui s’avèrent préjudiciables au management de la relation client aux niveaux inférieurs et au développement de pratiques informelles et discrétionnaires, notamment en termes d’attribution et d’évaluation de performance, de la part desniveaux hiérarchiques intermédiaires à des niveaux supérieurs. A noter que les dernières peuvent expliquer les premiers. L’observation de cette situation nous amène à questionner l’efficacité de cet outil a priori rationnel et éthique, emprunt de partialités discriminantes et qui mène à des comportements susceptibles de contrarier la logique de service bancaire. Mots clés : Management – Objectifs– Banque – Évaluation – Comportements

Etzioni (1961) affirme que le succès de l’organisation repose sur la possibilité d’orienter les choix et les comportements des individus vers les objectifs organisationnels. L’examen de la littérature publiée dans le domaine montre que le management par objectifs compte parmi les outils les plus usités et les plus efficaces en GRH (Mento et al., 1987 ;Tubbs, 1986). Ainsi, avons nous choisi d’étudier la mise en pratique de cet outil in situ, dans le contexte particulier d’une Banque française. Notre communication ne cherche pas à réaliser le diagnostic de ce système de management, c'est-à-dire à en juger les qualités et les défauts, mais nous visons à en présenter les principes, les constantes ainsi que les biais et paradoxes liés à sa mise en œuvredans le contexte particulier d’une entreprise financière. Contexte qui est jugé particulier car non productif, au sens propre du terme, puisqu’« on y fait de l’argent avec de l’argent » 1 . Nous soulignerons par ailleurs le rôle clé des acteurs impliqués dans ce processus, en particulier celui des cadres hiérarchiques intermédiaires. Comme Gelinier (1980), nous convenons de l’idée que laphilosophie d’une entreprise comprend une partie commune à toutes les entreprises et dont les deux clés de voûte sont d’une part, le critère de rentabilité et d’autre part, le principe d’évaluation par les résultats. A partir de ces bases communes, chaque entreprise, qui constitue un cas particulier, doit vivre et construire sa propre philosophie, faite de règles, de nuances, de valeurs, d’impératifs, detraditions qui ont, dans chaque cas spécifique, une importance reconnue. Au sein de la Banque qui nous sert de terrain d’étude, cette philosophie se traduit par la mise en application d’un management par objectifs fondé sur un réalisme économique agressif de rentabilité. L’ensemble apparaît comme un système de direction, a priori accepté par le plus grand nombre, qui guide les activités de...
tracking img